Nest : après le thermostat et le détecteur de fumée, voici la caméra de surveillance

Nest : après le thermostat et le détecteur de fumée, voici la caméra de surveillance
High-tech

MAISON CONNECTÉE - Lancée en France en septembre dernier, la filiale de Google fait un premier bilan des premiers mois de commercialisation de ses produits dans l’Hexagone. Interview avec le directeur Europe.

Avec l'été, Nest fait le plein de nouveauté. La filiale de Google présente aujourd'hui toute une nouvelle gamme de produits connectés. Son objet phare - le thermostat connecté - s'améliore par petites touches (avec une alerte en cas de risque de gel des canalisations et une meilleure gestion de différentes zones dans une maison), de même que son détecteur d'incendie, qui hérite d'un nouveau design et dont la durée de vie passe de 7 à 10 ans.

Surtout, Nest lance un nouvel appareil : une caméra de surveillance baptisée Nest Cam. Comme les autres engins de ce type sur le marché, elle se connecte sur le réseau Internet du foyer et reste en veille permanente afin de détecter les sons et les mouvements. Dans ce cas-là, elle alerte, sur le smartphone, si une personne est chez vous alors que vous n'y êtes pas. La Nest Cam filme en HD (1080p) de jour comme de nuit, grâce à huit LED placée sur tout le pourtour du capteur. Par ailleurs, il est possible de parler et d'écouter via l'appareil depuis son smartphone.

Une caméra qui filme à 130° et streame sur votre smartphone

Il suffit de lancer l'application Nest sur son smartphone (Android et Apple) afin de pouvoir constater ce qui se passe en temps réel chez soi alors qu'on est au bureau ou en voyage, par exemple. La caméra filme à 130° et sait faire la différence entre un véritable mouvement dans une pièce et le mouvement de l'ombre des feuilles d'un arbre sur un mur.

Et, à condition de souscrire à l'abonnement mensuel Nest Aware (au mois, sans engagement, à partir de 10 euros pour 10 jours d'enregistrement), il est possible de stocker tout ce que la Nest Cam filme sur un serveur Cloud accessible de n'importe où. Cela confère alors la possibilité de rapatrier des extraits à tout moment. Autre avantage, il est possible de zoomer jusqu'à huit fois dans l'image. L'appareil, qui est vendu 199 euros, peut d'ores et déjà être pré-commandé sur le site de Nest mais il ne sera livré qu'en juillet. Et, le mois prochain, il sera possible d'acheter l'appareil en magasins spécialisés (Darty, Boulanger, Fnac, Castorama, Leroy Merlin et Amazon.fr).

EN SAVOIR +
>>  TEST - Withings Home : une caméra de surveillance connectée… et bien plus que ça
>>  Thermostat intelligent Nest : 6 questions pour tout savoir sur son lancement en France
>>  Google s'offre la start-up Nest pour 3,2 milliards de dollars

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent