Netflix confirme sa série française : Marseille

High-tech

VOD - Le service de vidéo à la demande a officialisé sa série française à quelques jours de son lancement dans l’Hexagone. Baptisée Marseille, elle prendra place dans la cité phocéenne et sera diffusée à partir de la fin 2015.

Marseille au cœur d’une nouvelle série. Netflix a confirmé ce jeudi 28 août les rumeurs qui couraient depuis plusieurs mois sur sa série produite à Marseille. Baptisée du nom de la ville qui l’accueillera, elle se déroulera en huit épisodes. Les deux premiers seront réalisés par Florent Emilio Siri (réalisateur de Nid de guêpes et de Cloclo), tandis que l’écrivain Dan Franck (déjà auteur de la série Carlos et scénariste du film la Séparation) prendra les commandes du scénario.

Marseille raconte l'histoire de Robert Taro, maire de la ville depuis 25 ans. Les prochaines élections municipales vont l'opposer à l'homme qu'il avait choisi pour lui succéder, jeune loup aux dents longues. Les deux candidats vont se livrer un combat au terme duquel un seul sortira vainqueur. La série abordera cela en mettant en scène les barons de la drogue, les politiciens, les syndicats et les acteurs politiques de la ville. Un angle qui rappelle en partie l’approche de la mythique série The Wire, diffusée dans les années 2000 par la chaîne américaine HBO.

Le producteur de Sous le soleil préféré à Luc Besson

Les rumeurs avaient en revanche tort sur le producteur. Exit Luc Besson et Europa Corp, c’est Federation Entertainment de Pascal Breton qui s’en chargera. Un choix plus qu’étonnant au premier abord, la société de production étant à l’origine de séries très éloignées de cet univers, telles que Dolmen et Sous le soleil. "Netflix nous offre l'occasion idéale de raconter cette histoire d'un point de vue typiquement français, en y associant certains des meilleurs scénaristes et réalisateurs du pays et entièrement produit en France", explique le producteur dans le communiqué.

"A la différence du cinéma, les séries offrent une temporalité plus longue et permettent ainsi un travail sur les personnages en profondeur dans ce qu'ils ont de plus complexe et paradoxal", se réjouit Florent Emilio Siri, se rapprochant ainsi de l’avis de Peter Gould, co-producteur de Breaking Bad . Quant à Samuel Benchetrit, réalisateur de J'ai toujours rêvé d'être un gangster et qui réalisera d’autres épisodes de la série : "Je suis fou de joie et honoré de participer à Marseille, de créer une série originale, forte et unique en son genre. Travailler avec Netflix permet aux artistes et aux créateurs de démocratiser les films et les séries en France comme à l'international."

Car la série sera diffusée à la fois sur Netflix France, mais également dans les 41 pays où est disponible le service de vidéo à la demande par abonnement. Tournée au printemps 2015, elle sera diffusée en exclusivité fin 2015. Un argument de plus pour convaincre les Français de s’abonner.

Pour tout savoir sur Netflix :
Netflix dans les starting-blocks avant son lancement en France
Netflix en France en 10 questions
Reed Hastings (PDG de Netflix) : "Nous sommes un outil de lutte contre le piratage"
Netflix : "Les séries représentent deux tiers des contenus visionnés"
"Netflix a diffusé 6,5 milliards d'heures de programmes au premier trimestre"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter