Netflix doit rencontrer la ministre de la Culture Aurélie Filippetti

Netflix doit rencontrer la ministre de la Culture Aurélie Filippetti

DirectLCI
STREAMING – Les équipes du service américain de la vidéo à la demande doivent rencontrer Aurélie Filippetti ce lundi 24 mars. La ministre veut convaincre la société de s'implanter fiscalement en France.

Netflix s'intéresse de plus en plus à la France. En prévision d'un lancement certainement prévu pour septembre prochain dans l'Hexagone, l'équipe du géant américain de la vidéo à la demande (VOD) continue son opération séduction. La ministre de la Culture Aurélie Filippetti doit ainsi la rencontrer ce lundi 24 mars, selon une information des Echos . En décembre 2013, une rencontre avait déjà eu lieu à l'Elysée avec David Kessler, le conseiller médias de la présidence.

Au programme de l'entrevue, devrait figurer la volonté de la ministre de voir la société implanter son siège social en France. Le gouvernement voudrait en effet éviter que Netflix suive l'exemple d'autres sociétés américaines telles que Google, Apple ou Amazon, qui disposent de locaux en Irlande ou au Luxembourg, permettant de bénéficier de taxes moins élevées. Pour l'heure, le service de VOD aurait les yeux tournés vers la Hollande...

Recontres en série en France

Depuis le début de l'année, Netflix multiplie les rencontres en France : producteurs (pour le contenu), fournisseurs d'accès (pour la distribution), mais aussi agences de communication (pour la promotion et les relations presse). La firme américaine chercherait même à produire sa propre série française, à l'instar de ce qu'elle fait aux Etats-Unis avec House of cards et Orange is the new black, par exemple. De multiples rencontres qui ne laissent plus vraiment de doute quant à sa volonté de s'implanter en France dans l'année.

En janvier dernier, lors de la publication de ses résultats trimestriels , la société de Los Gatos (Californie) avait précisé : "Nous prévoyons de nous embarquer plus tard cette année dans une expansion importante en Europe". Si la France n'était pas citée nommément, le doute n'est désormais plus que formel. Tant que l'annonce officielle ne sera pas faite par Netflix.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter