Netflix : le "Free Mobile" de la VOD bientôt en France ?

Netflix : le "Free Mobile" de la VOD bientôt en France ?

DirectLCI
TÉLÉCHARGEMENT – Le service américain de vidéo à la demande est disponible dans plusieurs dizaines de pays, mais toujours pas en France. Son arrivée dans l'Hexagone pourrait-elle faire bouger les lignes de cet usage encore très réglementé ?

Netflix pourrait-il dynamiter le marché de la vidéo à la demande (VOD) en France ? A l'image de Free dans le mobile, certains pensent que l'arrivée dans l'Hexagone du service américain pourrait changer la donne. Pour 9 dollars par mois, il est ainsi possible de profiter de ses programmes déjà disponibles dans 40 pays, auxquels 40 millions de personnes ont déjà souscrit.

Le mercredi 4 décembre, deux dirigeants de Netflix étaient reçus à l'Elysée par David Kessler, le conseiller médias de la présidence. Un signe qui plaide en la faveur d'une arrivée prochaine de l'offre en France ? Rien n'est moins sûr, car la loi française impose aux films une chronologie des médias bien particulière qui impose son propre calendrier. Netflix, service de VOD sur abonnement, ne pourrait ainsi diffuser les films que 36 mois après leur sortie en salle. Soit une éternité à l'échelle d'Internet.

Certains Français l'utilisent déjà

Mais Netflix ne pâtirait pas forcément de cette réglementation qui ne s'applique qu'aux films. C'est en effet surtout dans son offre de séries que le service s'illustre. Depuis peu, il conçoit même ses propres productions, comme House Of Cards ou Orange Is The New Black. Un domaine dans lequel ne s'applique pas la chronologie des médias française.

En attendant une arrivée en France que certains espèrent en 2014, il reste possible d'accéder à la version américaine de Netflix et de payer l'abonnement (8 dollars par mois, 5,8 euros) avec sa carte de crédit. Il faut pour cela cacher l'adresse IP de son ordinateur et simuler une connexion depuis les Etats-Unis. Un tour de passe-passe extrêmement facile, comme le proposent certains plug-ins de navigateurs Internet.

Plus d'articles

Sur le même sujet