Nokia : "les consommateurs ne regardent pas le système d’exploitation en premier"

Nokia : "les consommateurs ne regardent pas le système d’exploitation en premier"

DirectLCI
MOBILE WORLD CONGRESS - Sur le salon barcelonais de la téléphonie, Thierry Amarger, le directeur général de Nokia France, a expliqué à metronews les raisons du lancement d’une gamme sous Android.

Nokia est le principal vendeur de Windows Phone et a été racheté par Microsoft. N’avez-vous pas peur que les consommateurs ne comprennent pas votre choix d’utiliser Android ?
Nos Windows Phone Lumia connaissent une très bonne dynamique, notamment en France. Grâce à eux nous sommes passés de 3 ou 4 % de part de marché à 11,4 % au dernier trimestre. Il y avait en 2013, un parc installé de Lumia trois fois plus important qu’en 2012. Autre point important, le taux de satisfaction de nos clients qui se monte à 80 %. Nous sommes en seconde position sur ce point, juste derrière une marque californienne. Notre nouvelle gamme X qui utilise Android Open Source Project nous permet de commercialiser des smartphones à des prix très abordables : 119 et 149 euros.

Pourquoi ne pas utiliser Windows Phone ?
Actuellement, les spécifications techniques demandées par Microsoft pour son système d’exploitation ne permettent pas de descendre les prix aussi bas. Notre Lumia 520 peut aujourd’hui se trouver à 139 euros, mais il avait été lancé ici à Barcelone l’année dernière à 199 euros. Avec des prix aussi agressifs dès le lancement de cette gamme X, on imagine qu’ils seront encore un peu plus bas dans quelques mois.

Comment allez vous convaincre les consommateurs d’acheter un Nokia X plutôt qu’un concurrent Android au même prix ?
Tout d’abord, ces smartphones sont des Nokia, ils bénéficient des points forts qui font la qualité de la marque : design, qualité de fabrication et service après-vente performant. Ils intègrent ensuite tous les services Microsoft : stockage cloud OneDrive, Skype et Outlook. Enfin, il est compatible avec les applications Android. Nos études montrent que dans cette gamme de prix, les consommateurs ne regardent pas vraiment le système d’exploitation en premier, mais plutôt la marque et l’expérience.

De quel oeil votre nouveau propriétaire Microsoft voit ce lancement ?
Quand Microsoft a annoncé notre rachat, ils avaient déclaré qu’ils voyaient en Nokia l’opportunité de capturer le prochain milliard d’utilisateurs de leurs services en ligne. Notre nouvelle gamme X et les services de Microsoft qu’elle inclut en est la parfaite illustration.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter