Non, Grumpy Cat n'a pas gagné 100 millions de dollars mais...

Non, Grumpy Cat n'a pas gagné 100 millions de dollars mais...
High-tech

LES ZINTERNETS - Le chat le plus connu du Web depuis Maru a vu sa célèbre tête mécontente adaptée sous toutes le formes. De quoi faire gagner beaucoup d'argent à sa maîtresse. Mais peut-être pas autant qu'on ne l'affirme.

Il suffit de le regarder vous fixer avec son air de désapprobation pour que vous ne puissiez plus l'oublier. Lui, c'est un simple chat. Grumpy Cat (l'équivalent de "grincheux" chez les septs nains de Blanche-Neige) est devenue une star en deux ans. C'est en 2012 que sa maîtresse, Tabatha Bundesen, de Morristown (Arizona), poste pour la première fois une image de son félin sur Internet. Instantanément, il est devenu une star. Et une star qui rapporte.

C'est le journal britannique Daily Express qui avait sorti le chiffre mirobolant de 100 millions de dollars. En deux ans, Grumpy Cat, dont le vrai nom est Tardar Sauce, aurait rapporté plus de 80 millions d'euros à sa propriétaire, grâce aux vidéos sur le Web (près de 16 millions de vues), aux deux livres publiés, à un film et aux goodies vendus. 100 millions, vraiment ? Pas si vite. Si l'Express évoque la somme de 64 millions de livres, Tabatha Bundesen a eu tôt fait de démentir avoir gagné une telle somme grâce à son chat au regard désapprobateur.

Un accord avec Friskies et un café glacé au nom de Grumpy Cat

Dans le Huffington Post américain , la jeune femme de 28 ans affirme que ce chiffre est "totalement inexact". Néanmoins, on peut raisonnablement penser que son chat l'a rendue riche : outre le succès qu'on lui connaît sur YouTube, les livres le concernant sont des best-sellers mondiaux, traduits dans 15 langues.

Les droits du film "Grumpy Cat’s Worst Christmas Ever" (le pire Noël du chat grincheux) actuellement diffusé sur la chaîne américaine Lifetime s'ajoutent à cela, ainsi que les droits à l'image du chat pour de nombreux objets de merchandising (photo imprimée sur des t-shirts, mugs, etc.).

A noter aussi un accord financier avec la marque de croquettes Friskies et un café glacé à son nom, le Grumppuccino. Si Tabatha Bundesen n'est pas aussi riche que l'affirme le Daily Express, elle a en tout cas abandonné son travail de serveuse pour accompagner son chat faire des apparitions publiques dans le monde entier. Si lui fait la tête, elle, elle a le sourire.

En savoir +
- La chaîne YouTube de Grumpy Cat
PHOTOS - Le tapis rouge des MTV Movie Awards 2014 avec RIhanna, Rita Ora, Grumpy Cat et Zac Efron
Snoopybabe, le nouveau chat qui fait fondre Internet
- Internet et les chats ? Ils sont félin pour l'autre

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent