Non, Tim Peake n’est pas le premier marathonien de l’Espace ! C’est une femme et elle s’appelle Sunita Williams

Non, Tim Peake n’est pas le premier marathonien de l’Espace ! C’est une femme et elle s’appelle Sunita Williams
High-tech

ESPACE - A 400 km au-dessus de nos têtes, le britannique Tim Peake a parcouru les 42 km du marathon de Londres à bord de la Station spatiale internationale européenne. Un exploit qui, en fait, n’en est pas vraiment un. L’astronaute américaine Sunita Lyn Williams avait déjà relevé ce défi dix ans plus tôt, à l’occasion du marathon de Boston.

L’histoire ne retient décidément que les (grands) hommes. En voilà une preuve de plus. Ce dimanche, l’astronaute Tim Peake a couru un marathon sur un tapis roulant à bord de la Station spatiale européenne (ISS), 400 km au-dessus de la Terre, au moment où des milliers de participants disputaient celui de Londres.

Tim Peake a ouvert la course en scandant le compte à rebours dans un message vidéo alors que les coureurs étaient prêts à s'élancer derrière la ligne de départ. L’astronaute britannique a dû porter des poids aux chevilles pour contrebalancer l'absence de gravité dans l'espace.

 


 

Le record du plus rapide marathon en orbite

L’astronaute britannique a parcouru les 42 km du marathon en trois heures, 35 minutes et 21 secondes pendant que l'ISS accomplissait un trajet de 100.000 km, a indiqué l'Agence spatiale européenne. Et son exploit a déjà été homologué par le livre Guinness des records pour "le plus rapide marathon en orbite".
 


Avec ce chrono, Tim Peake se voit attribuer le record du monde du plus rapide marathon dans l'espace. Mais si l’histoire ne se répète pas, elle bégaie. Car le britannique n’est que le deuxième astronaute à relever ce challenge, contrairement à ce qu’affirment certains médias, à l'instar du site Engagdet . Et c'est sans le moindre doute ce nom que l'histoire retiendra.

Sunita Williams, première marathonienne de l’espace

En fait, Tim Peake a repris l’idée d’une astronaute américaine, bien moins célèbre et qui, pourtant, restera dans l’histoire comme la première marathonienne à courir dans un environnement dépourvu de pesanteur. Son nom, Sunita Lyn Williams , ne vous dit sans doute rien. Et pourtant, cette femme d'origine indienne a marqué de son empreinte l’histoire de la conquête spatiale.
 


Le 16 avril 2007, en s’élançant sur un tapis programmé pour reproduire les principales difficultés du parcours, au moment où le départ de la course de 42,195 kilomètres était donné au marathon de Boston, l’astronaute américaine avait réalisé un temps de quatre heures, 23 minutes et 10 secondes.

L’une des pionnières dans l’exploration spatiale

Peu sollicités dans un environnement de micro-gravité, les muscles et les os s'affaiblissent et les astronautes ont l'obligation de s'entretenir physiquement quotidiennement sur des appareils de musculation. L'ingénieure américaine joignit donc l'utile à l'agréable.

Sunita Lyn Williams avait été sélectionnée une première fois pour faire partie de l'expédition 14 de l’ISS, qu'elle a rejoint à bord de la navette en décembre 2006 (mission STS-116). Elle est revenue sur Terre le 22 juin 2007 (mission STS-117).

Plus long séjour dans l’espace d’une femme

À cette occasion, elle a établi trois records spatiaux pour une femme astronaute : plus long séjour dans l'espace (188 jours, record anciennement détenu par Shannon Lucid datant de 1996), plus grand nombre de sorties dans l'espace (4) et temps le plus long passé en sortie dans l'espace (29 heures et 17 minutes).
 

En 2012, l’astronaute américaine Sunita Lyn Williams est devenue la deuxième femme commandant de l'ISS dans le cadre de l'expédition 33. Et marcha ainsi sur les traces de l'Américaine Peggy Whitson, première femme commandant de la Station spatiale internationale (ISS), cinq ans plus tôt en 2007. Et aujourd'hui ? 

A LIRE AUSSI
>>  ISS : l'astronaute américain Scott Kelly a fait son retour sur Terre >> Voici la première fleur qui a poussé dans l'espace >>  Pour fêter les 15 ans de l'ISS, voici 15 bonnes raisons de vivre dans l'espace

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent