Nous passons moins de temps sur Facebook et les réseaux sociaux... vraiment ?

Nous passons moins de temps sur Facebook et les réseaux sociaux... vraiment ?

CHRONOPHAGE – Mark Zuckerberg a annoncé une baisse inédite du temps passé sur Facebook par ses utilisateurs. Qu 'en est il vraiment en France et ailleurs ? Les Français sont-ils plus ou moins accros que les autres ? Éléments de réponse, infographie à l'appui.

Le début de la fin ? Pour la première fois de sa jeune histoire, Facebook a annoncé mercredi, par la voix de son président Mark Zuckerberg, une légère baisse du temps passé par les utilisateurs sur le réseau social entre le troisième et le quatrième trimestre de 2017. Une diminution inédite "d’environ 50 millions d’heures quotidiennes" qui, rapportée au nombre d’utilisateurs actifs mensuels (2,13 milliards dans le monde, en hausse de 14% sur un an), représente peu ou prou deux minutes de moins par personne et par jour, selon les médias américains. 

Ce léger déclin est-il le signe avant-coureur d’une tendance durable ? La baisse concerne-t-elle l’ensemble des réseaux sociaux ? Quelle part de leur journée les internautes y consacrent-ils ? Qu’en est-il en France ? Autant de questions auxquelles une étude annuelle de "We Are Social – Hootsuite", publiée mercredi pour sa version 2018, permet de répondre. Principal enseignement : les disparités – déjà existantes – demeurent. 

Lire aussi

Une minute de moins par jour dans l’Hexagone

Outre les situations extrêmes (en Corée du Nord, par exemple, seul 0,06% de la population va sur les réseaux sociaux), il apparaît que les habitudes diffèrent largement en fonction des pays, même de niveau de vie comparable. Comme le montre l’infographie ci-dessous, les Français, qui restent 4h48 quotidiennement sur internet, ont ainsi passé 1h22 par jour en moyenne en 2017 – une minute de moins qu’en 2016 – sur leurs comptes Facebook, Twitter, Snapchat et autres Linkedin, tandis que les Allemands ne s’y sont connectés "que" 1h13 (en hausse de 4 minutes). 

La France est toutefois loin d’être accro. Preuve en est la durée moyenne quotidienne passée sur les réseaux sociaux aux Philippines (3h57, -10 minutes), au Brésil (3h39, -4 minutes), en Indonésie (3h23, +7 minutes), en Thaïlande (3h10, +22 minutes) ou en Argentine (3h09, -23 minutes). Elle aussi distancée par l’Inde (2h26, -10 minutes), les Etats-Unis (2h01, -5 minutes), le Royaume-Uni (1h54, +6 minutes) ou l’Italie (1h53, -7 minutes). Hormis l’Allemagne, la France devance la Corée du Sud (1h12, +1 minutes) ou le Japon (48 minutes, +8 minutes). 

En vidéo

VIDÉO - Il était une fois Facebook

À noter que dans la trentaine de pays mis en avant par le bilan "We Are Social – Hootsuite", le temps consacré aux réseaux sociaux s’est contracté d'environ 3 minutes 30 secondes en moyenne.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : plus de 400 décès à l'hôpital en 24h et environ 4.000 cas confirmés

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier sur son radeau de survie, quatre skippers à son secours

Vendée Globe : Escoffier en détresse, délicate opération de sauvetage en cours

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Loi sécurité, violences policières, maintien de l'ordre... Gérald Darmanin tient sa ligne devant les députés

Lire et commenter