VIDÉO - On a testé le P30 Pro, le nouvel as de la photo selon Huawei : notre verdict

High-tech
DirectLCI
NOUVEAUTÉ - La guerre de la photographie repart de plus belle avec la présentation, ce mardi à Paris, du P30 Pro, le dernier smartphone haut de gamme de Huawei. Il s'enorgueillit cette fois de quatre capteurs photo au dos, dont un zoom novateur. Avec une promesse : réécrire les lois de la photographie. Nous avons pu le tester.

Comment faire mieux en matière de photophone -ces smartphones qui misent sur leur appareil photo- que le très acclamé P20 Pro de l'an dernier, qui avait innové en proposant trois capteurs au dos ? En en ajoutant un quatrième ! Au jeu de la surenchère, Huawei veut continuer de se démarquer. 


Certes, la marque n'est pas la première à proposer quatre lentilles au dos de son appareil, Samsung lui ayant grillé la politesse l'an passé avec son Galaxy A9. Mais le fabricant chinois monte en gamme par rapport à son rival et propose désormais son quadruple capteur photo sur son appareil haut de gamme, présenté ce mardi, avec bien plus de possibilités.

Fiches techniques

Ecran OLED incurvé de 6,47 pouces

Processeur Kirin 980 7 nm

8 Go de mémoire vive

128, 256 ou 512 Go de stockage 

Dual SIM ou SIM+ NM Card de stockage supplémentaire jusqu'à 256 Go

Batterie de 4.200 mAh

IP 68

Bluetooth 5.0

Quadruple capteur photo au dos (40 Mpx + 20 + 8 + capteur TOF) et caméra selfie à l'avant (32 Mpx)

Port USB-C – Supercharge rapide, charge rapide sans fil et partage de charge

Un design coloré à peine retouché

Huawei a légèrement revu sa copie par rapport au P20 Pro en incurvant les bords à la manière du Galaxy S10 de Samsung. Le smartphone tient bien en main malgré son grand écran de 6,47 pouces qui occupe quasiment toute la surface avant avec une simple micro-bulle. Celle-ci abrite la caméra selfie optimisée également pour répondre aux attentes d'une part grandissante des consommateurs. Le lecteur d'empreinte a été positionné sous l'écran comme sur le Mate 20 Pro. Ici, pas de lecteur ultrasonique comme chez Samsung, mais un simple lecteur optique qui méritera d'autres tests car il ne nous a pas bluffés par sa rapidité à déverrouiller… A la différence du P30 également présenté ce mardi, le P30 Pro fait l'impasse sur la prise jack pour les écouteurs.


Du côté des couleurs, on joue la carte de la fantaisie chez Huawei. Quatre choix "inspirés par la nature" sont ainsi disponibles en France : noir, bleu Aurora, bleu crystal et Amber Sunrise (orangé).

Photo : de l'innovation de près comme dans le noir

C'est là que se situe la révolution et la proposition différenciante de l'appareil. Le P30 Pro affiche fièrement un appareil photo qui arbore quatre lentilles au dos : une caméra principale de 40 Mpx avec un capteur baptisé SuperSpectrum qui apporte encore plus de lumière (f/1.6), un ultra-grand-angle de 20 Mpx signé du spécialiste Leica, un téléobjectif périscopique de 8 Mpx et un capteur TOF qui doit apprécier la distance entre les éléments. Le mode portrait gagne d'ailleurs en qualité grâce à ce "détecteur" qui différencie mieux les plus petits détails comme les cheveux et détoure donc bien mieux pour ajuster le flou en arrière-plan. Conséquence : exit  le capteur noir et blanc qui avait fait la renommée de la gamme depuis le P9. Avec cette quadruple caméra, le P30 Pro promet d'être efficace dans toutes les situations que vous souhaitez immortaliser.


La véritable nouveauté, c'est surtout ce zoom périscopique avec stabilisateur optique qui permet d'agrandir l'image de manière optique jusqu'à 5 fois. Il s'avère particulièrement stable et sans perte de qualité. Huawei promet même un zoom de qualité en hybride jusqu'à 10 fois (mélange d'optique et d'apport du logiciel). Le résultat s'avère assez convaincant avec une perte minime. En revanche, le zoom numérique 50x est plutôt difficile à stabiliser à la main. Vous verrez un détail extrêmement lointain, mais nous vous conseillons de fixer le smartphone sur un pied pour cela, sinon gare aux tremblements de l'image !

L'ultra-grand-angle est également impressionnant car il propose un résultat digne d'une photo panoramique sans bouger. La photo en macro a été améliorée et permet de très gros plans dès 2,5 cm du sujet.


Mais le plus bluffant dans ce P30 Pro, c'est sa capacité à prendre des photos incroyables en très basse luminosité. L'effet est immédiat et, à l'instar des prouesses du Google Pixel 3, des détails inattendus apparaissent alors sur le cliché même pris dans le noir absolu. Le plus impressionnant, c'est surtout que cette possibilité n'est pas un mode à activer comme le Vision de nuit du Pixel 3. Elle est intégrée à l'appareil photo en mode standard et se trouve beaucoup plus simple et naturelle à utiliser que le mode nuit existant -ce dernier permet une longue exposition sans pied mais un peu plus fastidieuse si le but n'est pas un rendu artistique.


La vidéo fait également un bond avec une amélioration de la stabilisation de l'image, de la gestion en basse lumière et l'ajout du zoom périscopique longue portée qui limite la perte de qualité.

La batterie aussi se partage

Du côté de l'autonomie, Huawei annonce près de deux jours grâce à une grosse batterie. Mais le P30 Pro, avec toutes ses fonctionnalités, va être beaucoup sollicité et il faudra voir comment il gère réellement l'appareil photo qui a souvent porté un coup à l'autonomie de la gamme P. Il peut cependant compter sur Android 9 Pie et ses multiples talents pour économiser la batterie ainsi que sur la surcouche maison EMUI 9.1.


Comme le Mate 20 Pro, il embarque la Supercharge rapide (40W) qui permet de récupérer 70% de son autonomie en 30 minutes. Il dispose aussi de la charge par induction et pourra servir de batterie de secours pour recharger un autre smartphone compatible charge Qi. Il suffit de les mettre dos à dos et d'activer la fonction partage de charge.

Petite fonctionnalité gadget pour certains, mais utile pour d'autres : le P30 Pro se dote de fonctions en réalité augmentée et notamment d'AR Mesure qui permet d'obtenir en temps réel les dimensions d'un objet (longueur, largeur, hauteur) en pointant simplement l'appareil photo dessus.


Prix : 999 euros (128 Go), 1099 euros (256 Go), 1249 euros (512 Go) - disponible dès ce mardi

(à noter que le P30 est à 799 euros) 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter