On a testé la voiture sans chauffeur… sur le périphérique parisien

DirectLCI
FUTUR - Elle a déjà parcouru 100.000 km sans aucun accident. Cette voiture autonome, bardée de capteurs, ressemble à toutes les autres. Mais en appuyant sur un bouton, elle s’occupe de tout, de jour comme de nuit.

Ce n'est plus de la science-fiction, mais c'est encore un prototype : la voiture sans chauffeur. Autonome de jour comme de nuit, sur l'autoroute comme en ville, à 110km/h comme dans les embouteillages. Les mains dans les poches, le véhicule fait tout à votre place.


Oubliez le volant, les pédales. Il suffit d'appuyer sur un bouton et... ça roule tout seul, gère les distances de sécurité et évite même les cyclistes et les piétons (ce qui n'est pas rien !).


Cette voiture fonctionne grâce à des caméras placées sur le pare-brise, les rétroviseurs, les pare-chocs avant et arrière, et un "laser-scanner" qui analyse toutes les situations de route. Seul cas où le pilote sert encore à quelque chose : le clignotant.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter