On va pouvoir montrer ses seins sur Facebook (mais pas pour n'importe quoi)

On va pouvoir montrer ses seins sur Facebook (mais pas pour n'importe quoi)

A POILS... SOUS CONDITION - Le réseau social Facebook a annoncé qu’il allait autoriser la publication d’images et de contenus potentiellement choquants. À condition qu’ils présentent un intérêt pour le public ou qu'ils soient liés à l’actualité.

Critiqué pour sa censure excessive de deux seins stylisés, Facebook a finalement décidé d’alléger ses critères. Le géant des réseaux sociaux avait retiré de ses contenus une vidéo montrant une poitrine féminine dessinée. Or, il s'agissait d'une campagne de prévention sur le cancer du sein. La représentation d’une poitrine par deux ronds roses n’avaient pas été du goût du site, ce que les utilisateurs et la fondation suédoise Cancerfonden avaient dénoncé.

Lire aussi

    "Nous allons commencer à autoriser davantage de contenus dont les gens estiment qu’ils sont importants, qu’ils méritent d’être dans l’actualité ou qu’ils ont un intérêt public, même s’ils ne respectent pas nos critères", ont déclaré les vice-présidents de Facebook joel Kaplan et Justin Osofsky. Certaines conditions devront néanmoins être respectées pour que la diffusion soit validée. "Notre intention est d’autoriser davantage d’images et d’histoires sans que cela ne pose de risque de sécurité, ou que des mineurs ou toute personne ne souhaitant pas l’être soient exposés à des images terribles". Les images "choquantes" seront donc toujours passées au crible, mais elles ne seront plus censurées automatiquement.

    VIDÉO - Règles sur la nudité établies par Facebook : comment ça marche ?

    En vidéo

    Règles sur la nudité établies par Facebook : comment ça marche ?

    La Première ministre norvégienne s'était fait censurer

    Le réseau social s’était fait pointer du doigt après avoir fait effacer la publication de la Première ministre norvégienne, reprenant la photo historique d’une fillette vietnamienne fuyant un bombardement au napalm. Le motif avancé était que l’enfant était nue.  La photo, finalement, avait été republiée.

    Lire aussi

      Dans ses conditions d’utilisation, Facebook interdit à ses utilisateurs de publier des images de nudité,  à l’exception des œuvres d’art, des images d’allaitement et des contenus pédagogiques.

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      "Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

      Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

      VIDÉO - Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

      EN DIRECT - Covid-19 : l’Australie pourrait maintenir ses frontières fermées jusqu’à fin 2022

      Vaccination : le calendrier accélère, les dates clés pour s'y retrouver

      Lire et commenter

      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.