OS X El Capitan : 7 bonnes raisons d'y passer

OS X El Capitan : 7 bonnes raisons d'y passer
High-tech

APPLE - Comme chaque année à l'automne, Apple procède à une mise à jour importante de son système d'exploitation pour ordinateur. Metronews a pu tester OS X El Capitan pendant plusieurs semaines. Passage en revue des nouveautés intéressantes.

OS X ne cesse d'évoluer année après année. Et voici El Capitan ! Apple met en effet un point d'honneur à proposer une mise à jour en profondeur du système d'exploitation de ses ordinateurs (fixes et portables) chaque année à l'automne. Metronews a pu tester le nouvel environnement, qui apporte son lot de nouveautés. Voici les bonnes raisons de télécharger OS X El Capitan dès demain.

Parce que c'est une mise à jour gratuite et simple à faire
Cette version, prénommée El Capitan, est proposée en téléchargement gratuit si vous êtes sous Snow Leopard (OS X 10.6.8) ou possédez une version ultérieure (les machines plus anciennes ne sont pas compatibles. Elle sera disponible via le Mac App Store à partir de demain, mercredi 30 septembre (l'heure précise n'a pas été dévoilée). Outre des nouveautés, cette mise à jour s'accompagne de corrections de bugs en tous genres et d'une amélioration générale de la sécurité. En outre, elle est très simple à faire (il suffit d'attendre, elle vous sera proposée d'ici quelques heures ou jours). Néanmoins, nous vous conseillons quand même de faire une sauvegarde générale de vos contenus par sécurité avant de basculer sur El Capitan.

Parce qu'El Capitan intègre un mode "Split View"
Tous ceux qui passent leur temps à basculer d'une fenêtre à l'autre pour rechercher une information et l'intégrer dans un document comprendront vite l'intérêt de cette nouveauté. On peut désormais afficher très simplement sur une moitié de l'écran un logiciel de bureautique (Word, Pages, OpenOffice, LibreOffice…) et sur l'autre, une page web. Ou alors consulter sa boîte mail et afficher son calendrier de rendez-vous sur une même fenêtre. Pour cela, il y a deux méthodes. La première consiste à avoir les deux fenêtres à afficher présentes sur le bureau. Prenez la première et faites un appui long sur le bouton vert qui sert à passer en mode plein écran. Là, l'écran se divise en deux avec une zone bleutée (gauche ou droite) selon que vous déplacez la fenêtre en fonction du côté choisi. Quand vous relâchez la souris, la fenêtre se place d'elle-même sur une moitié de l'écran. Il suffit ensuite de choisir parmi les autres fenêtres présentes sur le bureau celle à afficher sur la seconde moitié. Autre option, via Mission Control (trois doigts vers le haut de l'écran sur le TouchPad ou alors le bouton dans la barre des menus. Il suffit de déposer une fenêtre sur une autre affichée dans la portion haute de l'écran pour créer le Split View. Et pour en sortir, un clic rapide sur le bouton vert suffit.

Parce que El Capitan gère mieux la bascule d'une appli à l'autre
Apple annonce des ordinateurs plus rapides grâce à cette mise à jour. Si les tests classiques de rapidité ne montrent pas de différence notable entre OS X Yosemite et OS X El Capitan, il est pourtant vrai que la dernière version gagne en réactivité. Comment cela est-il possible ? En fait, El Capitan gère mieux le passage d'une application (ou logiciel) à l'autre, donnant cette impression de plus grande fluidité dans un usage quotidien. Une meilleure gestion du cache permettrait cela.

 Parce qu'il devient super facile de localiser sa souris à l'écran
Futile et gadget cette nouvelle fonction ? Absolument ! Et pourtant, elle est bien pratique, surtout avec des écrans au nombre de pixels qui ne cesse d'augmenter. La souris à l'écran a tendance à se perdre dedans et on a beau la secouer, on peine parfois à la localiser. Avec El Capitan, si on secoue un peu la souris, le curseur se met alors à grossir avant de reprendre sa taille normale. C'est un petit détail mais c'est bien appréciable à l'usage.

Parce qu'on peut épingler ses onglets favoris dans Safari
Si le navigateur web d'Apple ne connaît pas de modification en profondeur, une petite nouveauté se révèle bien pratique. Parmi les - souvent nombreux - onglets ouverts, il y en a souvent qui le sont en permanence. Par exemple Facebook, un Webmail, YouTube, etc. Pour être sûr de les retrouver à chaque fois que vous lancez Safari et, en même temps, éviter qu'elles n'occupent de la place visuellement sur la ligne des onglets, il est possible de les épingler sur la gauche de l'écran. On ne voit alors plus le nom de la page mais seulement son logo/icône (que vous connaissez par cœur). Pour cela, un clic droit sur l'onglet visé et choisissez "Epingler l'onglet". Vous pouvez aussi sélectionner l'onglet avec votre souris et le déplacer complètement à gauche, il se compressera quand vous relâcherez le clic.

Parce qu'il intègre des applications tierces de retouche dans Photos
A l'instar de ce qu'il est possible de faire avec l'appli Photos sous iOS, le logiciel d'Apple pour la gestion et la retouche de ses clichés est désormais plus ouvert. Il peut ainsi accueillir des applications tierces en complément de ses propres fonctionnalités de retouche/modification des images. On pourra par exemple y associer Pixelmator (une sorte de Photoshop en version light).

► La recherche Spotlight s'enrichit
Le moteur de recherche de votre ordinateur Apple gagne en fonctionnalités. Avec El Capitan, Spotlight étend en effet ses capacités de recherche. Par exemple, il est capable d'afficher dès la fenêtre de requête des infos comme la météo, les résultats d'un match ou encore le course de bourse d'une action. Le système fonctionne relativement bien mais… pas systématiquement. Par exemple, il nous a été impossible de faire ressortir certaines photos d'une destination précise (les photos étant géolocalisées) alors qu'une recherche en fonction de la date a fonctionné. Idem sur certaines vidéos YouTube dont on pouvait - parfois seulement - avoir un aperçu dans les résultats de recherche. Un peu déroutant. En revanche, on peut désormais déplacer le champ de recherche où on le souhaite à l'écran (et l'y fixer). De même, il est possible de redimensionner la page des résultats, sur la hauteur uniquement.


EN SAVOIR +
>> TEST - iPhone 6s : le 3D Touch qui change la donne
>> iOS 9 : les nouveautés que vous allez adorer sur votre iPhone
>> Notre dossier complet sur Apple

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent