Philae ne répond plus, la mission Rosetta touche à sa fin

Philae ne répond plus, la mission Rosetta touche à sa fin

DirectLCI
ESPACE - Le robot Philae, qui séjourne depuis plus d'un an sur la comète Tchouri, ne donne plus de nouvelles depuis plus de cinq mois. La mission Rosetta va donc s'achever avant la date prévue. Mais l'expédition reste malgré tout un succès, d'après les scientifiques.

Le robot Philae, qui séjourne depuis plus d'un an sur la comète Tchouri, n'a plus donné aucun signe de vie depuis le 9 juillet dernier. Malgré les multiples tentatives des scientifiques, l'appareil, qui est chargé d'étudier la comète, reste toujours silencieux.

EN SAVOIR + >> Tout comprendre à la mission spatiale de la sonde Rosetta

"Je suis de moins en moins optimiste au fur et à mesure que le temps passe. On sait que l'énergie à bord de Philae va être de plus en plus faible, et à partir d'un moment, il n'aura plus la capacité pour allumer son transmetteur", confie à l'AFP Philippe Gaudon, chef du projet de la mission.

En cause, un atterrissage mouvementé ?

Depuis plusieurs jours déjà, les conditions pour espérer un réveil de Philae étaient pourtant idéales, en raison de la proximité avec Rosetta, la sonde qui lui permet de communiquer. Mais la patience des scientifiques n'a pas été récompensée.

Les raisons de ce long silence restent inconnue : victime d'un coup froid ou d'un problème de fonctionnement ? Même si aucune hypothèse n'est écartée, les difficultés de communication semblent surtout liées à son atterrissage mouvementé. Une des "pattes" de Philae n'avait pas pu s'ancrer correctement dans le sol de la comète.

Philae a rempli 80% de ses objectifs

Malgré le silence de Philae, jamais une étude spatiale n’aura été aussi loin et le robot a tout de même rempli 80% de ses objectifs. Après son atterrissage, le petit robot avait pu communiquer pendant près de 60 heures avec la Terre et envoyer des informations.

La mission aura permis de découvrir des molécules organiques potentiellement à l'origine de la vie sur Terre. Et les analyses apportées par Philae sont encore loin d’avoir livré tout leur mystère.

À LIRE AUSSI
>> La sonde Rosetta a trouvé de l'oxygène respirable
>> Cinq choses à savoir sur le réveil de Philae
>> Comète Tchouri : à quoi est due sa forme de canard de bain ?
>> Retrouvez notre dossier sur la mission Rosetta
 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter