Piratage chez Orange : attention au "phishing"

Piratage chez Orange : attention au "phishing"

High-tech
DirectLCI
TELEPHONIE – L'opérateur téléphonique Orange a été victime d'une attaque informatique, le 16 janvier dernier. Près de 800.000 abonnés sont concernés par le vol de certaines de leurs données personnelles, les exposant à un risque de "phishing". Explications.

Abonnés Orange, prudence si vous recevez un e-mail de votre banque ou de votre opérateur vous demandant de lui fournir vos données personnelles. C'est très certainement ce qu'on appelle du "phishing", une technique qui consiste à escroquer l'utilisateur en lui faisant croire que le procédé est totalement honnête. Sauf que ce n'est pas le cas, et que vous risquez de vous retrouver spoliés. Ce dimanche, on apprend que les abonnés de l'opérateur téléphonique sont quelque 800.000 à être menacés par cette fraude.

En cause, une intrusion informatique, le 16 janvier dernier. "Orange a été la cible d'une intrusion informatique le 16 janvier 2014 à partir de la page "Mon Compte" de l'Espace Client du site orange.fr". Ce message inquiétant, 3 % de la totalité des abonnés de l'opérateur l'ont reçu, d'après le site PC INpact dont l'information est confirmée par l'AFP, ce dimanche. Des données personnelles auraient également été dérobées avant que les services techniques ne mettent fin à l'intrusion.

"Une banque ne demande jamais de données personnelles par Internet"

Les données piratées concerneraient, selon un porte-parole du groupe qui s'est confié à l'AFP, principalement les noms, prénoms et adresses postales des clients. Les mots de passe n'auraient pas été dérobés. Le pire est donc évité, mais la vigilance reste de mise. Une phrase et une seule à retenir : "Une vraie banque ou un site commercial ne demande jamais de données personnelles, et a fortiori confidentielles, par Internet", comme l'écrit le site Leparticulier.fr .

Lors d'un "show" de présentation des innovations de l'opérateur en novembre, Stéphane Richard, PDG d'Orange, avait tenu à rassurer ses clients concernant l'utilisation de leurs données personnelles. Protéger les données est un "sujet fondamental" et qui "va devenir de plus en plus sensible", avait-il déclaré. "Parce que nous sommes un opérateur en lien permanent avec ses clients on peut leur apporter la garantie de protéger ces données personnelles", avait-il dit en signant sur scène une charte "qui formalise ces engagements".

Plus d'infos sur la protection des données personnelles sur www.cnil.fr

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter