Polar M400 : la montre qui va vous faire marcher et courir

Polar M400 : la montre qui va vous faire marcher et courir

DirectLCI
TEST - Cette montre de sport (running mais pas que) compte aussi vos pas et analyse votre sommeil. Un vrai bon rapport qualité-prix.

Pour courir "intelligent", rien de tel qu'une montre associée à un cardiofréquencemètre. Et quand celle-ci se révèle aussi utile au quotidien, c'est un vrai plus. Mais, à l'usage, la Polar M400 vaut-elle le détour (et ses 160 euros) ? Metronews l'a testée et vous dit tout.

 Esthétique 3/5
Autant la version noire est relativement discrète, autant le modèle en blanc fait immédiatement montre de sport. Plus mince (et légère : 56 g) que bon nombre de montres de course, elle reste cependant encore un peu encombrante. De plus, son bracelet et sa coque en plastique lui confèrent une connotation sportive indéniable. A la limite, un homme peut la porter au quotidien (on en doute quand même avec un costume). Une femme, clairement pas.

 Fonctionnalités 4/5
La Polar M400 comblera tous vos besoins sportifs : elle analysera vos sessions de course à pied bien sûr mais aussi vos sorties à vélo et bon nombre d'autres sports (natation, ski, roller, trail, aviron, etc.). Il suffit de télécharger un profil sportif via le site/application Polar Flow. A l'écran, pendant l'effort, elle peut afficher de nombreux indicateurs comme l'allure, les intervalles, la durée, les variations d'altitude et, avec la ceinture en option, la fréquence cardiaque par exemple. En outre, la Polar M400 est aussi un traqueur d'activité (nombre de pas quotidiens) et analyse la qualité du sommeil. On regrettera néanmoins l'absence de vibrations pour des alertes discrètes.

 Simplicité d'utilisation 4/5
La gestion des menus de la Polar M400 est relativement simple. Du moins, de gros progrès ont été faits en la matière. Cinq écrans différents (dans lesquels on peut scroller) permettent de tout paramétrer. Mais vous pouvez aussi gérer les options via l'application (Android et Apple) ou la version Web de Polar Flow. Et une fois l'activité réalisée, il est possible d'analyser ses performances en détail via l'appui ou le site.

 Autonomie 4/5
Belle performance dans ce domaine. Avec une charge complète, la Polar M400 tient 8 heures en tracking GPS non-stop, ce qui la place dans la bonne catégorie par rapport à ses concurrentes. En utilisation au quotidien (mode traqueur d'activité et heure), la montre peut aller jusqu'à 21 jours d'autonomie. Et si on mixe un peu des deux (un peu de course + capteur d'activité au quotidien), nous avons constaté que la montre pouvait tenir une semaine sans trop de difficulté.

 Prix 5/5
A 159,90 euros, voilà un vrai bon rapport qualité prix. Nous ne saurions cependant trop vous conseiller d'investir également dans une ceinture cardiofréquencemètre pour analyser votre fréquence cardiaque. Dans ce cas, le prix passe à 199,90 euros. Cette montre est parfaite pour les coureurs. Elle s'adaptera aussi à bien d'autres sports mais c'est dans la course à pied qu'elle sera la plus pertinente.

NOTE GLOBALE : 3,8/5

Pour : Menus relativement simples, bonne autonomie, traqueur d'activité intégré, étanche
Contre : Pas de vibration pour les alertes, prise microUSB à l'arrière du cadran peu facile d'accès, un design encore un peu trop sportif pour un usage au quotidien (surtout pour les femmes)

Nos derniers tests high-tech

Withings Activité : la première montre connectée qui sait se faire discrète
10 bracelets connectés au banc d'essai
Nexus 6 : la phablette surpuissante de Google peine à convaincre Tous nos tests high-tech

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter