Pour Arnaud Montebourg, Vivendi vendrait SFR à Numericable

Pour Arnaud Montebourg, Vivendi vendrait SFR à Numericable

DirectLCI
TÉLÉPHONIE – Pour le ministre du Redressement productif, le choix de Vivendi paraît arrêté. Selon lui, Numericable pourrait remporter l'appel d'offres sur SFR. Le conseil de surveillance de Vivendi doit se réunir ce vendredi en fin de matinée pour annoncer sa décision.

Vivendi serait sur le point de choisir Numericable, selon le ministre du Redressement productif. “J’ai cru comprendre que les dirigeants de Vivendi ont décidé coûte que coûte de vendre SFR à Numericable ”, a déclaré ce vendredi 14 mars Arnaud Montebourg sur l'antenne d'Europe 1, regrettant ce choix au détriment de Bouygues qui avait pourtant revu à la hausse son offre . Une déclaration certainement en forme de coup de bluff alors que le conseil de surveillance de Vivendi doit se réunir ce vendredi en fin de matinée.

Pour lui, ce choix poserait problème, notamment à cause du surendettement de Numericable à l'issu de l'opération : "Numericable est une petite entreprise par rapport à ce qu’est SFR. C’est une entreprise de cinq milliards qui s’endette à hauteur de dix milliards pour acheter plus gros que lui. Quand on a les yeux plus gros que le ventre, on risque de se mettre en danger".

Une problématique fiscale prise en compte

La situation fiscale d'Altice, la holding de Patrick Drahi propriétaire de Numericable, semble également l'interpeler : “Numericable a une holding au Luxembourg, son entreprise est côté à la bourse d’Amsterdam, la participation personnelle de son patron est à Guernesey dans un paradis fiscal de sa majesté la Reine d’Angleterre et ce dernier est résident suisse. Il faut que Monsieur Drahi rapatrie l’ensemble de ses possessions et de ses biens en France et nous aurons des questions fiscales à lui poser”.

On notera également les approximations techniques du ministre : “La fibre est ce qui va permettre aux Français d’avoir un giga chez eux et de lutter contre la fracture numérique. Nous n'avons pas besoin de câble, qui est le système d’avant, mais de fibre qui est le système du futur aux Etats-Unis et partout ailleurs". Une déclaration qui semble ignorer que Numericable déploie de la fibre depuis déjà quelques années. Et qu'aux Etats-Unis, le câble est toujours largement utilisé.

Plus d'articles