Prenez garde à ce malware qui se propage via une vidéo porno sur Facebook

Prenez garde à ce malware qui se propage via une vidéo porno sur Facebook

High-tech
DirectLCI
VIRUS - 110 000 personnes ont été infectées en seulement deux jours. Magnet, tel est le nom de ce nouveau malware, se répand particulièrement vite. Son "cheval de Troie" ? Une vidéo porno sur Facebook.

Avec une diffusion nettement plus rapide que l'épidémie de grippe hivernale, voici le malware qui connaît des débuts tonitruants. Ce logiciel malveillant a déjà infecté pas moins de 110 000 appareils en deux jours. Et pour cause : il a été intégré dans une vidéo porno que se partagent vos amis sur Facebook, explique The Guardian , qui cite un expert en sécurité  Mohammad Reza Faghani .

Vous avez sans doute l'habitude de ces vidéos drôles, sexy… voire plus si affinité qui circulent sur le réseau social de Mark Zuckerberg au gré des clics de ses membres. Hé bien il faut parfois s'en méfier. Comme dans ce cas où, quand vous allez cliquer dessus pour regarder ce dont il s'agit (petits coquinous !), une fenêtre vous demandant de télécharger une mise à jour de Flash va s'ouvrir.

Un malware qui postera dans votre dos sur Facebook

Si vous cliquez et que vous téléchargez ce logiciel, vous infecterez votre machine avec Magnet, une trojan intrusif qui pourra modifier le comportement de votre souris et de votre clavier mais pourrait aussi récupérer des infos personnelles (mots de passe, numéro de carte de paiement, etc.).

En outre, le malware s'active dans votre dos sur votre mur Facebook. Il va de son propre chef tagueur pas moins de 20 de vos amis afin qu'eux aussi tombent dans le piège pour accélérer encore un peu plus l'expansion de ce malware. Une technique baptisée "Magnet". Un porte-parole du réseau social a indiqué dans un blog que la société était au courant de la diffusion extrêmement rapide de ce malware et qu'elle travaillait activement à l'éradiquer de ses pages. Mais dans le doute… évitez de cliquer sur du porno.

EN SAVOIR +
>> Ordinateur : gare au virus "Je suis Charlie" qui circule sur le Net
>> 
Virus, malwares : la cigarette électronique peut-elle infecter votre ordinateur ?
>> 
WireLurker, le virus qui affecte les appareils Apple (et comment le détecter)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter