"WhatsEspião" - Prenez garde à ce virus qui se propage sur WhatsApp : voici comment s’en protéger

High-tech
ALERTE VIRUS – Si vous utilisez l’application de messagerie WhatsApp, soyez vigilant : un virus nommé WhatsEspião a déjà infecté des centaines de milliers d’utilisateurs. LCI vous explique comment s'en prémunir.

Un virus dangereux nommé "WhatsEspião" (littéralement "espion" en portugais) se répand actuellement comme une traînée de poudre sur la très populaire messagerie WhatsApp. Si pendant longtemps les hackeurs ciblaient leurs victimes en passant par les sites pornographiques, aujourd’hui ils se cachent derrière le visage inoffensif de l’un de vos proches. 

Comment le virus se propage-t-il ?

Le principe est bien connu : un premier compte est piraté, il envoie ensuite à l'intégralité de son carnet d'adresse des messages contenant des liens. Si l'utilisateur clique dessus, il sera infecté à son tour instantanément et un petit virus s'installera discrètement sur son smartphone. Pas moins de 100.000 utilisateurs de l’application auraient été infectés, selon le site spécialisé PSafe, qui l’a repéré pour la première fois le 3 novembre dernier.


Soyez particulièrement vigilant, même si vous avez parfaitement confiance en la personne qui vous envoie ce message et que la proposition peut vous sembler attrayante.

J’ai découvert un programme pour espionner les conversations sur WhatsApp. Clique ici pour y accéder !WhatsEspião
Sais-tu qu'il est possible d'espionner les conversations de tes amis sur WhatsApp ? Va sur ce lien et télécharge cette application. Ça fonctionne réellement" WhatsEspião

Que risque-t-on concrètement ?

Une fois que vous aurez cliqué sur le lien pour "espionner les conversations", les pirates qui se cachent derrière ce virus vous demanderont d'installer une application qui, évidemment, ne vous permettra pas d’y avoir accès. En vous poussant à cliquer sur ce lien, les pirates espèrent récupérer des informations personnelles vous concernant. Dans le but ensuite de les utiliser pour du phishing : en vous envoyant des factures bidons ou de fausses demandes de paiement, par exemple.


Toujours selon le site spécialisé PSafe, les pirates pourraient également ajouter des publicités sur votre écran pour gagner de l'argent. Nous avons contacté WhatsApp au sujet de ce virus et nous attendons un retour de leur part.

Que faire si vous avez cliqué ?

Sur Android

  • 1Allez dans les Paramètres

  • 2Cliquez sur l'onglet "Applications"

  • 3Sélectionnez WhatsApp

  • 4Cliquez sur "Effacer les données"

Sur l'iPhone

  • 1Cliquez sur l'icône "Réglages" (en bas à droite)

  • 2Allez sur l'onglet "Discussions"

  • 3Cliquez sur "Supprimer toutes les discussions"

A NOTER : vous perdrez très probablement l'historique de vos conversations, mais le virus "WhatsEspião" aura disparu de votre téléphone !

Messenger, WhatsApp : une nouvelle cible pour les pirates

De manière générale si vous voulez protéger vos données et éviter que ce virus se propage sur WhatsApp, ne cliquez pas sur les liens que vous ne connaissez pas ni sur ceux qui peuvent vous sembler étranges. Et cela, quel que soit le réseau social : rappelons que début octobre, un virus prenant la forme d'une vidéo postée par une connaissance a infecté des milliers d'utilisateurs sur Messenger, l'application de messagerie instantanée de Facebook. Il se présentait lui aussi sous la forme d’un message contenant un lien vers une vidéo, qu’un ami aurait partagé avec vous via le chat de Facebook. 

En vidéo

Facebook rachète WhatsApp pour 22 milliards de dollars

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter