Préservation des océans : une plongée dans les fonds marins avec Google et Tara Expéditions

Préservation des océans : une plongée dans les fonds marins avec Google et Tara Expéditions
Viva Technology

Toute L'info sur

L'expédition Tara

GRAND LARGE - Grâce à une possibilité offerte au sein de l’entreprise, les salariés de Google peuvent consacrer 20% de leur temps à des projets personnels. C’est ce qui a donné vie à 360 Sea View, un partenariat technologique et humaniste avec la Fondation Tara Expéditions, afin de mettre de multiples outils au service de la préservation des océans.

Un poisson sur votre droite, du corail sur votre gauche et au-dessus de votre tête, la célèbre goélette Tara des Tara Expéditions. L’océan s’offre à vous tout autour et vous pouvez l’admirer comme jamais. Ou presque car vous n’avez en fait été propulsé au fond des mers que virtuellement grâce à un casque de réalité virtuelle. Google s'est associé à la célèbre fondation pour vous emmener explorer les fonds marins afin de comprendre pourquoi protéger la faune et la flore marines devient si important. Une expérience réalisée par OceanView VR.

Lire aussi

Ce projet baptisé 360 Sea View qui émerveille les visiteurs du salon VivaTech, qui se tient jusqu’à samedi à la Porte de Versailles (Hall 1), est le résultat d’un travail de longue haleine soutenu par Jean de Salins, salarié de Google plutôt expert en solutions publicitaires au sein de l’entreprise. Mais il a pu porter ce projet qui lui tenait à coeur grâce à un principe instauré chez Google : le projet 20%. Chaque salarié peut ainsi consacrer 20% de son temps (environ 1 jour par semaine) à des projets personnels. Certains deviennent bien souvent des projets mis en avant par Google lui-même.

Cette fois, Jean de Salins a décidé de regrouper le temps accordé pour se lancer dans une vaste aventure avec Tara Expéditions. Son idée : faire comprendre en quoi l’océan est essentiel à la planète et combien il est en péril. Il a ainsi l’idée d’un Google Street View à bord de l’emblématique goélette de Tara, conçue pour résister à toutes les intempéries et situations. C’est parti pour une balade à 360°, d'une visite Street View en 360 du bateau, du bureau où sont décidées les expéditions au pont en passant par la cabine, avant d'admirer de près les récifs de Papouasie Nouvelle-Guinée

Comprendre l’importance des océans et leur mise en danger

La virée à bord de la goélette a également permis aux ingénieurs de Google de découvrir la vie d’une expédition scientifique, sur et sous la surface. Le soutien du groupe ne s’arrête pas là. La firme de Mountain View pourraient également apporter tout son savoir-faire, notamment en matière d'intelligence artificielle, afin de soutenir les études sur la faune, la flore et les océans réalisés par la Fondation Tara. De quoi enrichir la base de données importantes sur l'écosystème planctonique, permettant de monitorer l'état de santé des océans et la meilleure façon de les préserver.

Une rencontre humaniste entre passionnés de grand large. Jean de Salins se félicite que Google puisse aider Tara Expéditions à “accroître sa notoriété”, mais aussi à poursuivre ses quêtes scientifiques avec des outils perfectionnés. Un groupe de travail composé d’un ingénieur de Google et de scientifiques partenaires de la Fondation Tara réfléchit à une collaboration sur le traitement des données récupérées. Et prochainement, il sera possible de suivre le travail de Tara Expéditions au sein d’une page sur Google Arts&Culture.

TOUT SAVOIR SUR L'EXPÉDITION TARA SUR LCI

En attendant, vous pouvez venir découvrir 360 Sea View sur le stand de Google lors du salon Viva Technology qui se tient jusqu’au samedi 26 mai Porte de Versailles à Paris (Hall 1).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter