Jeux vidéo : Prey prépare son décollage pour le 5 mai

Jeux vidéo : Prey prépare son décollage pour le 5 mai

SCIENCE-FICTION – Et si John F.Kennedy avait survécu à son assassinat et lancé un projet spatial avec l’URSS, à quoi ressemblerait le monde en 2032 ? C’est le postulat de départ de "Prey", le nouveau jeu futuriste de Bethesda signé par les Français d’Arkane Studios (Dishonored) et qui sortira le 5 mai sur consoles et PC.

1963. John Fitzgerald Kennedy n’a pas été assassiné à Dallas. Il a poursuivi son mandat et même lancé avec l’URSS un programme scientifique autour de la vie extraterrestre. L’histoire parallèle se met en marche et une succession d’évènements majeurs aboutit à un monde étrange.

En 2032, le satellite russe, qui a été transformé en laboratoire de recherches russo-américaines, est désormais la station spatiale Talos 1, en orbite autour de la lune. Mais une étrange créature, Typhon, qui devait aider à améliorer les capacités humaines, sème la terreur. Morgan, un humain doté d’étranges pouvoirs, va tout faire pour venir à bout de cette entité.

Après Dishonored, salué par la critique, les Lyonnais d’Arkane Studios offrent à l’éditeur Bethesda (Fallout, The Elder Scrolls, Doom) une perle de science-fiction qui s’est dévoilé en vidéo. Le jeu a désormais une date de sortie, ce sera le 5 mai prochain sur PS4, Xbox One et PC (PEGI 18).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : plus de 100 morts depuis lundi dans la bande de Gaza

EN DIRECT - Vaccination des mineurs : "Il faudra l'envisager à partir de l'automne", selon le Pr Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

"Je ne voulais pas du contrat" : après "The Voice", PaulO trace sa route avec son groupe

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.