Prise en main de l'iPhone 6s : le 3D Touch fait toute la différence

Prise en main de l'iPhone 6s : le 3D Touch fait toute la différence
High-tech

SMARTPHONE - Metronews a pu prendre rapidement en main le nouvel iPhone 6s d'Apple et vous livre ses premières impressions.

A peine la keynote Apple terminée, les journalistes présents dans la salle ont pu prendre en main les nouveautés présentées par le géant américain un peu plus tôt. Metronews vous livre ses premières impressions sur le nouveau smartphone d'Apple, l'iPhone 6s.

L'écran 3D Touch qui change tout
Si, généralement, les versions "s" ne changent pas grand-chose, cette version intègre une véritable nouveauté 3D Touch. Il s'agit d'un mix de Force Touch (actions différentes selon le niveau de pression sur le verre) et de multitouch. Concrètement, un appui classique sur l'appli Facebook lancera l'appli, un appui plus fort (ou profond) permet d'afficher des raccourcis (recherche, check in, prendre une photo, mettre à jour son statut). Idem, un clic un peu long sur un lien dans un mail permettra d'avoir un aperçu directement dans l'appli Mail et un appui fort ouvrira ensuite le lien dans le navigateur web. Ces petites astuces donnent l'impression de moins changer sans arrêt de fenêtre. Et ça fait du bien. Evidemment, il faudra apprendre ces différents gestes avant d'en profiter pleinement.

 Un meilleur appareil photo et des images animées
12 millions de pixels au lieu de 8 à l'arrière, 5 millions au lieu de 1,2 million. Apple a mis un point d'honneur à améliorer les capacités photo et vidéo de son smartphone. Il faudra voir lors d'un test poussé mais on peut déjà évoquer la nouvelle option "Live Photos". Activée par défaut, elle permet d'avoir un petit film avant après (trois secondes au total) autour de la photo. Le résultat est assez amusant mais il faut avoir en tête le poids du fichier : il équivaut au poids de deux photos classiques. Comme le HDR par exemple, cette option est désactivable à tout moment.

 Plus épais et plus lourd
Qui dit écran intégrant le 3D Touch, dit appareil très légèrement plus épais (0,2 mm de plus que l'iPhone 6, on passe de 6,9 mm à 7,1 mm) et surtout plus lourd. Quand son prédécesseur affichait 129 g sur la balance, l'iPhone 6s grimpe à 143 g (et l'iPhone 6s Plus gagne 20 g à 192 g). Enfin, tant qu'on est dans les mauvaises nouvelles, l'appareil photo dépasse toujours à l'arrière de l'appareil. Pour le reste, le look du smartphone est absolument inchangé. Seule nouveauté : une nouvelle couleur fait son apparition, l'aluminium or rose.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent