Quand l'école primaire se met à l'heure des tablettes

Quand l'école primaire se met à l'heure des tablettes

DirectLCI
1/8 Pendant que l'instituteur travaille avec les CE2, les élèves de CE1 apprennent à leur rythme en utilisant les tablettes.

Antoine de Tapol / metronews

2/8 Devant le tableau numérique interactif, les élèves sont captivés par les vidéos qu'ils ont eux-mêmes réalisées.

Antoine de Tapol / metronews

3/8 La connexion internet de l'école est protégée pour empêcher l'accès des élèves à certains sites sensibles.

Antoine de Tapol / metronews

4/8 En connectant en WiFi la tablette à l'écran, les élèves peuvent faire défiler les photos de leur expérience et l'expliquer en détails.

Antoine de Tapol / metronews

5/8 L'usage de la tablette n'empêche pas les élèves d'utiliser papier et crayon pour leurs exercices.

Antoine de Tapol / metronews

6/8 Franck Sanchez est très sensible aux question technologiques et a intégré l'utilisation des tablettes dans ses cours.

Antoine de Tapol / metronews

7/8 En s'aidant de la tablette et de pictogrammes, les enfants apprennent leurs premiers mots d'anglais.

Antoine de Tapol / metronews

8/8 Jean-Michel Fourgous, maire UMP de la ville d'Elancourt, est un ancien chercheur du CNRS. Il a été l'auteur en 2009 d'un rapport auprès de François Fillon sur la modernisation de l'école par le numérique.

Antoine de Tapol / metronews

Sur le même sujet

Plus d'articles