Quand les réseaux sociaux se moquent de la Neknomination

Quand les réseaux sociaux se moquent de la Neknomination

DirectLCI
TENDANCES - Boire un verre cul sec et nommer trois amis pour les inciter à faire de même, c'est has-been. Sur les réseaux sociaux, les utilisateurs s'amusent désormais à se moquer totalement de la pratique.

La Neknomination prise à son propre jeu. C'est généralement la règle sur les réseaux sociaux : quand une nouvelle tendance apparaît, une autre vient immédiatement s'en moquer. C'est le cas de la Neknomination, cette pratique qui a fleuri depuis le mois dernier, notamment sur Facebook. Elle consiste à se filmer en buvant un verre d'alcool cul sec ("to neck a drink" en anglais) et nommer trois amis ("nomination") pour les inciter à faire de même.

Face à ce jeu potache, certaines voix officielles s'élèvent, dénonçant notamment sa dangerosité. C'est notamment le cas de Frances Fitzgerald, la ministre irlandaise de l'Enfance et de la Jeunesse. Mais la meilleure réponse pourrait finalement venir des réseaux sociaux où les moqueries envers ce phénomène se multiplient. C'est le cas par exemple sur Vine, le service de partage de vidéo appartenant à Twitter.

Certains défient leur père et leur grand-père à boire un verre d'eau cul sec. 

D'autres le font avec du café...

...Ou du thé dont ils n'hésitent pas à manger le sachet d'ailleurs. 

On a également droit aux jeux de mots (pourris) où le nommé choisit de montrer son cou ("neck" en anglais), plutôt que de boire de l'alcool. 

Mais vous avez aussi le choix de proposer à vos amis de manger une télécommande... 

...Ou, plus risqué (quoi que), de remplacer l'alcool par de la cocaïne (ceci étant évidemment une blague). 

Et terminons par l'un de nos préférés, les amateurs d'humour noir apprécieront. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter