Qui était Satoru Iwata, le président décédé de Nintendo ?

High-tech

DISPARITION — Agé de 55 ans, le dirigeant de Nintendo est mort ce lundi 13 juillet. Président de la société depuis 2002, il y avait gravi tous les échelons avant d’ouvrir ses produits au très grand public grâce aux succès de la Wii et de la DS.

Il était l’un des patrons les plus atypiques du monde du jeu vidéo. Satoru Iwata est mort ce 13 juillet à l’âge de 55 ans d’un cancer. Malade depuis plusieurs mois, il n’avait pas pu faire le déplacement à Los Angeles en juin dernier pour l’E3, grand-messe mondiale du jeu vidéo. Entré chez Nintendo en 1984, comme simple programmeur, il avait notamment participé au développement de la série de jeux “Kirby”, l’un des personnages récurrents de la société japonaise.

Après avoir gravi les échelons de Nintendo, il en avait finalement été nommé président en 2002 par Hiroshi Yamauchi à sa retraite. Ce dernier dirigeait le groupe depuis 1949. Satoru Iwata était ainsi le premier dirigeant de la société créée en 1889 sans aucun lien avec la famille des fondateurs, une révolution pour Nintendo. Malgré sa fonction très solennelle, sa passion pour le jeu vidéo ne s'est jamais démentie, preuve en est avec cette phrase devenue célèbre : "Sur ma carte, je suis PDG. Dans ma tête, je suis développeur de jeux. Mais dans mon cœur, je suis un gamer".

Plus de 250 millions de Wii et de DS vendues

C’est lui qui a pris la décision d’étendre les produits Nintendo au public le plus large possible. Il choisit d’arrêter la course à la puissance poursuivie par ses nouveaux rivaux Sony et Microsoft pour viser un public plus familial. La Wii et la DS ont traduit cette stratégie en devenant deux des consoles les plus vendues de l’histoire de la société (respectivement 101 et 155 millions d’unités vendues).

Contrairement à ses prédécesseurs et face à l’échec relatif de la Wii U, il inaugura également un rendez-vous vidéo à travers les “Nintendo Direct”. Il y présentait lui-même les nouveautés de la société avec un sens de l’autodérision peu commun. En attendant la nomination d’un nouveau président, il sera remplacé par Genyo Takeda, actuellement en charge du développement des consoles, et Shigeru Miayamoto, figure emblématique de la société, créateur notamment des personnages Mario et Zelda.


EN SAVOIR +
>> Nintendo va-t-il enfin porter Mario dans votre smartphone ?
>> Mario Party 10 : Nintendo sur un plateau
>> Toute l'actualité des jeux vidéo sur metronews

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter