"ReaderPen", un stylo qui parle pour les personnes dyslexiques

"ReaderPen", un stylo qui parle pour les personnes dyslexiques

High-tech
DirectLCI
INNOVATION - A l'occasion de la journée mondiale de la dyslexie ce mercredi 10 octobre, LCI vous présente "ReaderPen". Destiné à aider les personnes dyslexiques, il s'agit d'un stabilo électronique qui parle.

Le numérique peut contribuer à faciliter la vie des personnes en situation de handicap. La startup suédoise C.Pen l’a bien compris, en développant un outil malin nommé "ReaderPen". Repéré par nos confrères de France-Info, ce stabilo électronique, qui parle à son utilisateur, est destiné à tous ceux qui ont de la difficulté à lire, au tout premier rang desquels les élèves dyslexiques. 


Alors comment ça marche ? Il suffit de surligner le texte, une ligne à la fois ou à l’intérieur d’une ligne. Ce texte est alors instantanément reconnu, analysé par reconnaissance optique de caractères, puis lu à voix haute par une synthèse vocale de grande qualité, détaille le fabricant sur son site internet. Le texte s’entend par le haut-parleur intégré au stylo ou, pour ne pas gêner ses voisins, avec les écouteurs fournis.

L’utilisateur peut également changer la langue de prononciation (au choix : anglais, français ou espagnol), ainsi que la vitesse de lecture. Ce stylo qui parle embarque également un dictionnaire qui permet d’obtenir la définition de n’importe quel mot. "ReaderPen" intègre aussi un dictaphone. Enfin, autre fonction assez pratique : il est possible de surligner des passages dans un livre papier puis de les intégrer facilement dans un document numérique. 


Le stylo numérique "ReaderPen" est commercialisé au prix de 259 euros. Il est disponible sur le site Mysoft.fr.

 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter