Recharger son smartphone en 30 secondes ? Un rêve qui pourrait bien devenir réalité dès 2016

Recharger son smartphone en 30 secondes ? Un rêve qui pourrait bien devenir réalité dès 2016

DirectLCI
TÉLÉPHONE - Une start-up israélienne a fait la démonstration d'un chargeur de batterie ultra-rapide. Un prototype dont la commercialisation pourrait survenir pas plus tard que dans deux ans.

La technologie fonctionne déjà aujourd'hui. La firme israélienne StoreDot vient d'ailleurs d'en faire la démonstration avec un Samsung Galaxy S4 vendu actuellement dans le commerce. Toute l'innovation se situe en effet dans le chargeur d'un genre nouveau mis au point par la start-up basée à Ramat Gan, dans la banlieue ouest de Tel Aviv. Ce dernier est capable de recharger la batterie d'un smartphone en 30 secondes, comme le montre la vidéo à la fin de cet article.

Comment ? En utilisant un nouveau genre de semi-conducteurs d'origine organique (aussi appelés peptides électroniques) mis au point par la Chaire de microélectronique de l'université de Tel Aviv. Ces semi-conducteurs sont créés en faisant s'attacher des protéines - plus précisément des acides aminés - d'une certaine manière, à la façon de briques Lego.

Recharge éclair... mais pas que

L'avantage de ces semi-conducteurs est qu'ils ne perdent pas leur propriété électronique dans le temps, qu'ils sont flexibles et consomment moins d'énergie que les semi-conducteurs en silicium utilisés jusqu'à présent. Ils permettent aussi de recharger beaucoup plus vite des batteries, qu'elles soient ou non composées de ces semi-conducteurs. En outre, ils pourraient être utiliser dans l'éclairage des écrans (TV, ordinateurs...) avec, à la clé, une consommation d'énergie dix fois moindre. Enfin, leur flexibilité peut s'avérer utile dans le développement d'objets électroniques flexibles, comme des smartphones ou des liseuses.

Un gros potentiel donc, mais qui va nécessiter encore du temps pour la mise au point. En effet, à l'heure actuelle le chargeur utilisé pour le Galaxy S4 est de la taille d'un transformateur pour ordinateur. La société spécialisée dans les nanotechnologies StoreDot se laisse un peu plus de deux ans pour miniaturiser le système. La commercialisation est prévue pour fin 2016 pour un prix qui sera a priori identique à celui d'un chargeur acheté en magasin, soit entre 20 et 30 euros.

Plus d'articles

Sur le même sujet