Amazon lance un étonnant drone pour surveiller la maison en votre absence

Amazon lance un étonnant drone pour surveiller la maison en votre absence
High-tech

OMNIPRÉSENTE - Dévoilée hier, la caméra de surveillance dévoilée par Amazon promet d'être vos yeux en votre absence partout où elle pourra voler dans la maison. Un drone dédié à la sécurité domestique qui aurait de sérieux accents de science-fiction.

Pour nouvelle qu'elle soit, cette caméra a un goût de déjà-vu, dans des films, des séries de science-fiction, dans des projections vers ce qui ressemblait alors à un futur proche. Une caméra volante assez petite, maniable et autonome pour se déplacer à l'intérieur d'un bâtiment, d'une habitation, ça existait déjà, mais uniquement pour les professionnels de la sécurité ou les forces de police, et à des prix bien loin du grand public.

Pourtant, si Ring, la filiale d'Amazon spécialiste de la sécurité domestique, a lancé cette caméra, ce n'est pas juste pour pour faire un coup de communication ou pour que la réalité du home sweet home rejoigne la fiction des machines volantes, mais pour des raisons clairement plus... terre à terre.

Une caméra pour en remplacer plusieurs

D'abord, si Ring lance la Always Home Cam, c'est son nom, c'est parce que c'est possible. Possible techniquement grâce à la miniaturisation des composants, des moteurs, la possibilité de diffuser en direct de la vidéo de bonne qualité, avec des batteries dont l'autonomie permettent de promettre une caméra volante toujours disponible. Possible également en terme de prix : à 250 euros, le gadget n'est pas donné, mais pas dispendieux, surtout quand on considère qu'il peut avantageusement remplacer plusieurs caméras statiques que l'on aurait installé dans des points stratégiques de son habitation.

Au quotidien, l'usager pourra diriger la caméra à distance pour garder l'oeil sur ce qui se passer chez lui, vérifier qu'une porte est ouverte ou fermée par exemple. Couplée au système d'alarme de Ring, la caméra pourra s'activer en cas d'intrusion, pour faire une ronde en suivant un chemin déterminé à l'avance. Le bruit des hélices et la simple présence de la caméra volante peuvent alors à eux seuls devenir un épouvantail à intrus, l'effet de surprise jouant à plein.

Une caméra qui n'ouvre l'oeil que quand on s'en sert

Alors forcément, au moment où l'on sent chez beaucoup d'internautes des craintes larvées quant à la vie privée, au moment où assistants vocaux et enceintes connectées - du même Amazon, entre autres - se multiplient, sortir une caméra de surveillance volante et connectée peut ressembler à un pari gonflé. De quoi expliquer peut-être pourquoi Amazon n'a pas intégré Ring aux produits de la maison-mère, et promet qu'il y a bien un mur de verre, même virtuel, entre les informations recueillies par Ring pour protéger votre habitation, et le reste des activités d'Amazon.

Mais la confiance n'exclut pas le contrôle. Au moment où il dévoilait le plus indiscret des drones, Ring a annoncé que les vidéos transmises par ses appareils seraient désormais chiffrées de bout en bout, pour tenir une promesse simple : que les images tournées chez vous ne soient visibles que de vous, même Ring n'y aura plus accès. Surtout, la caméra de la Always Home Cam s'escamote dans sa base quand on ne l'utilise pas, et devient alors aveugle. De la confidentialité intégrée au design.

En vidéo

Amazon met Alexa partout, pour devenir le coeur de la maison connectée

Seule déception : si la Ring Always Home Cam sera lancée aux États-Unis l'année prochaine, sans plus de précisions, personne chez Amazon ne se risque à donner une date pour son arrivée de ce côté-ci de l'Atlantique, on ne sait même encore si cette éventualité est envisagée. Seul indice qui rassure un peu : même avec du retard, l'essentiel du reste de la gamme est déjà bien disponible chez nous.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le "plan blanc" activé dans les hôpitaux et cliniques de Bretagne

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

Reconfinement : ce que l'on sait des pistes envisagées par l'exécutif

Les écoles et les collèges vont-ils rester ouverts en cas de reconfinement ?

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent