Russie : Tim Cook, le PDG d'Apple, est gay ? Ils démontent un mémorial en l'honneur de Steve Jobs

High-tech
INSOLITE - A Saint-Pétersbourg, un monument en hommage au cofondateur d'Apple, Steve Jobs, a été retiré après l'annonce par l'actuel PDG de la marque, Time Cook, de son homosexualité.

Faut-il en rire ou en pleurer ? On serait tenté d'en rire de prime abord mais la réflexion qui a mené à cette décision est à pleurer. En Russie, à Saint-Pétersbourg, un mémorial rendait hommage à Steve Jobs et à une des inventions les plus emblématiques d'Apple, l'iPhone. Le monument était placé dans une cour de l'université de technologie, de mécanique et d'optique de la deuxième plus grande ville de Russie. Etait car ce n'est plus le cas : le monument a été supprimé après l'annonce, le 30 octobre dernier, par Tim Cook de son homosexualité.

Dans une tribune poignante publiée dans Businessweek , l'actuel PDG d'Apple s'est en effet déclaré "fier d'être gay" et a pris une position très claire en faveur des droits de la communauté homosexuelle. Citant la nouvelle loi russe contre la "propagande gay" promulguée en juin 2013, le groupe de sociétés qui avait installé et financé le monument, ZEFS, en janvier 2013 a donc décidé de le retirer de la cour de l'université dès le lendemain de la publication de la tribune.

Un refus du "déni des valeurs familiales traditionnelles"

ZEFS a motivé de la sorte sa décision : "En Russie, la propagande gay et les perversions sexuelles sur mineurs sont interdites par la loi", précisant que le monument, haut de deux mètres, était situé "dans une zone d'accès direct par des étudiants et des élèves." "Après que le PDG d'Apple Tim Cook a publiquement appelé à la sodomie (sic), le monument a été démonté afin de se conformer aux lois fédérales russes de protection de l'enfance face à une information qui fait la promotion du déni des valeurs familiales traditionnelles."

Si lundi 3 novembre, Maxim Dolgopolov, le patron du groupement de sociétés ZEFS, a regretté la suppression de ce monument (après tout Steve Jobs - qui est mort en 2011 - n'était pas gay), a tenu bon d'ajouter "le péché ne devrait pas devenir la norme" et d'affirmer que ceux qui ont l'intention de violer la loi n'ont rien à faire en Russie. Pas sûr que Tim Cook envisage un voyage dans cette contrée dans un avenir proche…

En savoir +
Tim Cook, PDG d'Apple, fait son coming out : "Fier d'être gay"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter