Sonnette connectée, casque audio intelligent... Découvrez les premières innovations présentées au CES 2019

High-tech

DÉCOUVERTE – Le salon de l’électronique grand public de Las Vegas ouvre ses portes mardi. Mais de nombreuses marques ont déjà dévoilé leurs innovations. Petit tour d’horizon des nouveaux produits que vous utiliserez peut-être bientôt au quotidien.

A chaque début d’année son CES, le grand rendez-vous mondial de l’électronique grand public (8-12 janvier 2019). L’occasion pour les startups, grandes entreprises et acteurs référents du high-tech de dévoiler leurs dernières nouveautés. Parmi les grandes thématiques attendues : la voiture autonome, la 5G, l’intelligence artificielle et la multiplication des assistants vocaux dans les objets connectés du quotidien.

La France est tout particulièrement bien représentée cette année. Avec plus de 400 entreprises à Las Vegas, elle compose le 2e contingent étranger derrière la Chine. Si longtemps, la "French Tech" était composée de startups et multiples jeunes pousses de talent aux côtés des grands groupes comme Engie, La Poste ou encore Legrand, place désormais à des firmes plus confirmées.

Si le salon n’ouvre officiellement que mardi, dès dimanche, de nombreux participants ont présenté leurs innovations. Petit tour d’horizon des premières annonces.

Voir aussi

Legrand intègre l'assistant vocal Alexa à ses interrupteurs

Après avoir rendu ses prises et interrupteurs connectés via un partenariat avec Netatmo l'an dernier, Legrand va encore plus loin cette année en intégrant l'assistant vocal Amazon Alexa à ses interrupteurs de la gamme Living Now. "77% des Français ont un véritable attrait pour la commande vocale", nous explique Jérôme Boissou, responsable du programme Eliot de Legrand. "Avec l'ajout d'Alexa dans les interrupteurs, c'est tous les services qui sont disponibles, du contrôle des ouvrants ou des éclairages à la gestion de la température, l'écoute du dernier flash info ou de musique… Et avec la garantie de la sécurité des données." Les quatre micros embarqués permettent d'être entendu dans n'importe quelle situation.

En remplacement des interrupteurs existants, positionné à la place d'une prise électrique ou intégré dans une construction neuve, le produit Legrand permet d'activer les scénarii enregistrés dans l'appli maison ou Amazon en disant simplement "Alexa, ferme les volets… Alexa, active le scénario Départ… Alexa, monte le chauffage".  Si vous ne voulez pas être importuné (ou "espionné") par l'assistant vocal, vous pouvez tout simplement le désactiver en appuyant sur le bouton micro.

 Les produits Living Now avec Amazon Alexa sont attendus pour juin 2019 (à partir de 150 € environ). La gamme Céliane with Netatmo bénéficiera plus tard de l'arrivée d'Alexa sur ses interrupteurs.

Somfy gère aussi le chauffage pour vous faire faire des économies

Spécialiste des volets et fenêtres, Somfy a développé depuis quelques temps une offre de chauffage. Cela a commencé par un thermostat connecté, récompensé d'un CES 2018 award l'an dernier et salué pour son intuitivité. Pour 2019, la société haut-savoyarde ajoute des vannes thermostatiques connectées. Il est ainsi possible d'ajuster la température selon la pièce et l'occupation. La vanne est même capable, avec l'aide du thermostat, d'apprendre vos habitudes. En fonction des caractéristiques techniques de votre habitation, la fonction d'auto-apprentissage va moduler les périodes de chauffe pour vous permettre de faire des économies.

 

Tout se pilote depuis l'écosystème de Somfy baptisé TaHoma. Le thermostat connecté peut désormais aussi intégrer les radiateurs électriques avec fil pilote de la marque dans sa gestion de la maison.

 

Pas de prix communiqué

Netatmo complète son offre maison connectée avec une sonnette intelligente

Les caméras de surveillance et visiophones connectés ont la cote dans le milieu de la smart home. Acteur phare du secteur, Netatmo n'avait pas encore dégainé de sonnette connectée, dernière élément manquant à son très large catalogue. Ce sera bientôt chose faite. La firme française a présenté sa Sonnette Vidéo Intelligente. Si comme beaucoup de produits similaires, elle permettra de prendre l'appel d'un visiteur depuis son smartphone ou sa tablette, n'importe où dans le monde, elle fonctionne aussi comme une sonnette normale si vous êtes chez vous (et donc loin d'un smartphone sur lequel l'appel s'affichera). Pour cela, elle se branche à la place de votre carillon actuel, sur le même système électrique (8-230 V), et se connecte au wifi. Aucune inquiétude pour entendre sonner si internet est coupé. Mais elle ne fait pas office d'interphone car elle se met en extérieur, sans module intérieur. Vous ne pouvez communiquer avec votre correspondant ou le voir que depuis un appareil mobile. A moins d'avoir un système vidéo déjà installé dans votre domicile et compatible avec la sonnette.

 

Netatmo assure vouloir répondre à trois soucis généralement constatés par les Français sur cette gamme de produits : la sonnette est conçue pour le marché américain avec une installation complexe et pas forcément adaptée à la France (notamment pour le voltage); la sonnerie vidéo a tendance à multiplier les alertes intempestives dès qu'une personne passe devant votre portail ou maison; Les frais de stockage et les fonctionnalités supplémentaires sont souvent onéreux. La sonnette Netatmo fonctionne comme un objet de sécurité et détecte les personnes dans différentes zones prédéfinies, avec même une très bonne vision nocturne (vision HDR, livestream 1080p) et un angle de vue de 160°. Elle filme en permanence mais n'enregistre qu'en cas de détection et une notification vous est immédiatement envoyée. Elle dispose pour cela d'une carte microSD de 8 Go intégrée qui peut être complétée par un accès un service de Cloud (Dropbox, Drive, OneDrive…).

 

Prix : moins de 300 € - Disponible fin 2019

Gérer la salle de bain depuis son miroir

Parler à ses objets pour les commander, c'est une chose. Mais tout le monde n'aime pas voir les assistants vocaux s'immiscer dans le quotidien. Legrand présente également une technologie pour la salle de bain via un miroir connecté. Celui-ci a été créé en association avec CareOS, la firme appartenant au groupe derrière la brosse à dents connectée Kolibree. Celle-ci a conçu un système d'exploitation santé-beauté pour les lieux de bien-être, à la maison ou en institut. Il est possible de gérer depuis le miroir baptisé Artemis la température de la pièce (avec un thermostat compatible connecté) ou les lumières. La plateforme CareOS se fonde sur la réalité augmentée et l'intelligence artificielle. Elle assure aussi la sécurité par sa technologie Privacy by Design qui met en place un réseau privé entre les objets connectés. Les données sont stockées dans un "coffre-fort personnel et confidentiel". Doté en prime de services d'intelligence artificielle, le miroir peut aussi s'adapter à chaque utilisateur et à ses besoins. Aucune date de commercialisation de la solution CareOS n'a pour le moment été donnée.

Jabra lance un casque intelligent qui s'adapte à votre environnement

La réduction de bruit active est le nouvel argument fort des fabricants de casques audio. Ou comment faire en sorte que le bruit de la ville, des transports en commun ou du bureau ne vous empêche pas de profiter pleinement de votre son sans vous couper non plus du monde extérieur. Jabra va encore plus loin. A l'occasion du CES 2019, la marque lance son casque Elite 85h doté d'une technologie d'intelligence contextuelle nommée Jabra SmartSound.

 

Celle-ci allie la réduction de bruit active à une technologie maison (HearThrough) pour adapter l'écoute sonore à l'environnement et permettre ainsi une expérience musicale optimale et une prise d'appel de meilleure qualité. L'acoustique s'adapte en détectant plus de 6.000 caractéristiques sonores. Vous passez d'un milieu très bruyant à une zone plus calme, vous n'avez rien à régler car le Elite 85h le fait de lui-même en sélectionnant l'un des modes disponibles (Commute, In Public, In Private). Il est possible aussi de personnaliser les paramètres. Le casque dispose par ailleurs de six microphones pour les appels et la commande mains libres (sans appui sur un bouton) épaulée par plusieurs assistants vocaux (Google Assistant, Siri, etc.). L'autonomie du casque est portée à 32 heures avec la réduction de bruit activée.

 

Prix : 299 € - Disponible à partir d'avril 2019 en Noir/Titane, Beige doré et Bleu Navy

Nahimic : les utilisateurs Apple ont également le droit à leur son haut de gamme

Spécialiste du son, la startup nordiste fait forte impression depuis quelques temps avec son concept de son 3D qui offrait encore plus d’immersion aux utilisateurs de PC pour le jeu vidéo comme les loisirs (musique, vidéo 360°, film, etc.) en installant tout simplement un logiciel sur son appareil. Une solution avec également des atouts en termes d’accessibilité pour les personnes présentant des déficiences auditives. Désormais, les utilisateurs de Mac, iMac et MacBook vont pouvoir en profiter également. A l’occasion du CES, Nahimic présente une version adaptée aux produits Apple. Comme pour les appareils Windows, le son 3D s’adapte aussi bien aux enceintes internes des ordinateurs qu’aux casques et écouteurs. Le calibrage automatique permet d’offrir la spatialisation du son au plus grand nombre, un système 7.1 pour les jeux vidéo notamment sans avoir d’équipement natif pour cela. Et pour la gamme Mac, Nahimic réussit à doubler les capacités sonores.

Prix : 34,99 €/an - Disponible dès aujourd’hui - Une version test de 15 jours gratuite sur le site de Nahimic

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter