Voir derrière un mur et sans caméra lors d'une prise d'otages ? C'est (peut-être) pour bientôt

Voir derrière un mur et sans caméra lors d'une prise d'otages ? C'est (peut-être) pour bientôt
High-tech

Toute L'info sur

La Matinale

MILIPOL - Comment pourraient faire les soldats ou les policiers pour voir, sans caméra, ce qui se passe derrière un mur lors d'une prise d'otages ? C'est l'une des innovations présentées cette semaine au salon de la sûreté et de la sécurité intérieure des États, qui se tient à Paris.

À l'aide d'un boîtier noir qui capte les ondes à travers le mur, les forces de l'ordre ou l'armée pourraient dans le futur déterminer la présence d'otages, la position et les mouvements des individus présents dans un local. En effet, ce système retranscrit les informations nécessaires via un smartphone. Il serait également capable de détecter et d'identifier le type d'arme utilisé par les preneurs d'otages. À noter que ce dispositif fonctionne avec le Wifi. 

Lire aussi

Il a été présenté, ainsi que beaucoup d'autres innovations, au salon Milipol, l'événement mondial de la sûreté et de la sécurité intérieure des États qui se tient à Paris cette semaine. Quelles sont les autres innovations ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter