Samsung Galaxy S6 et S6 Edge : vous n’aurez bientôt plus de mises à jour de sécurité

Samsung Galaxy S6 et S6 Edge : vous n’aurez bientôt plus de mises à jour de sécurité

ATTENTION – Propriétaires de Galaxy S6 et S6 Edge, il va vous falloir être vigilants. Samsung a décidé de stopper les mises à jour de sécurité pour ces smartphones.

Les bonnes choses ont une fin. Smartphones parmi les plus vendus et les plus appréciés, les Galaxy S6 et S6 Edge de Samsung arrivent au bout de leur vie… sécuritaire, comme l’a repéré Cnet. La firme sud-coréenne a décidé de les faire sortir du catalogue des appareils qui ont le droit à des mises à jour de sécurité.

Cela signifie que les Galaxy S6 et S6 Edge, lancés en avril 2015, ne bénéficieront plus du moindre patch de sécurité en cas de faille découverte. Paradoxalement, les propriétaires de Galaxy S6 Edge+ et S6 Active peuvent respirer. Ils figurent toujours parmi les modèles auxquels Samsung continue d’accorder des mises à jour de sécurité, selon la liste publiée par le site de la firme : 

• Galaxy S series (S9, S9+, S8, S8+, S8 Active, S7, S7 edge, S7 Active, S6 edge+, S6 Active)

• Galaxy Note series (Note 8, Note 5)

• Galaxy A series (A5 (2016), A5 (2017), A8 (2018))

Lire aussi

Liste des appareils bénéficiant de mises à jour de sécurité trimestrielles

• Galaxy A3 (2017), Galaxy A7 (2017)

• Galaxy J1 Mini, Galaxy J1 Mini Prime

• Galaxy J2 (2016), Galaxy J5 (2016), Galaxy J7 (2016)

• Galaxy J3 Pro, Galaxy J3 Pop, Galaxy J7 Pop

• Galaxy J3 (2017), Galaxy J5 (2017), Galaxy J7 (2017), Galaxy J7 Max, Galaxy J7 Neo

• Galaxy A8+ (2018), Galaxy J2 (2018)

• Galaxy Tab S2 L Refresh, Galaxy Tab S2 S Refresh

• Galaxy Tab S3 9.7, Galaxy Tab Active2, Galaxy Tab 10.1 (2016)

• Note FE

Hormis quelques problèmes de batterie qui ne tiennent plus la route après quelques années, les Galaxy S6 possèdent des caractéristiques parmi les plus pointues pour un modèle pourtant "déjà âgés". Mais ses utilisateurs qui ne voudraient pas s’en défaire doivent désormais se montrer vigilants quant à la sécurité de l’appareil.

Samsung n’est pas le seul constructeur à fixer à trois ans la date d’obsolescence de ses produits. Apple s’était fait également taper sur les doigts pour l’obsolescence de ses batteries d’iPhone 6, lancé lui en septembre 2014.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Covid-19 : la France va durcir ses restrictions pour les voyages dans les pays les plus touchés

Lire et commenter