SFR : Bouygues met un milliard de plus sur la table

SFR : Bouygues met un milliard de plus sur la table

DirectLCI
TÉLÉPHONIE – Le propriétaire de Bouygues Telecom augmente son offre de rachat de SFR d'un milliard d'euros. Il espère ainsi convaincre Vivendi de lui vendre son opérateur, plutôt qu'à Numericable.

Bouygues enfonce le clou. Alors que Numericable continue également son opération séduction pour convaincre du bien fondé de sa démarche de rachat de SFR, la maison-mère de Bouygues Telecom met un milliard de plus sur la table.

Par un communiqué, le groupe de Martin Bouygues précise qu'il offre désormais à Vivendi (propriétaire de SFR), "11,3 milliards d'euros en numéraire, soit une augmentation de 800 millions d'euros et 43 % du capital du nouvel ensemble".

Entrée en bourse pour offrir des liquidités

"Dans le cadre de cette offre améliorée, la participation de Bouygues dans le nouvel ensemble à l'issue de la fusion serait de 52 % contre 49 % dans l'offre précédente", précise également le communiqué.

"L'introduction en Bourse du nouvel ensemble est envisagée dès la réalisation de la fusion, offrant une liquidité immédiate à Vivendi", ajoute également le groupe Bouygues. Une offre "béton" et des arguments qu'il espère suffisants pour convaincre Vivendi de choisir son offre.

L'offre de Numericable valable jusqu'au 14 mars

De son côté, Numericable offre 10,9 milliards d'euros et 32 % du capital du nouvel ensemble. Son propriétaire, la holding Altice, a fait savoir ce mardi 11 mars que son offre était valable jusqu'au vendredi 14 mars. Malgré les inquiétudes concernant la sauvegarde de la totalité des emplois, la proposition de Bouygues reste la préférée d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif.

Grâce à son accord de principe avec Free, Bouygues pourrait en effet racheter SFR sans s'attirer les foudres de l'Autorité de la concurrence. Pour cela, Free rachèterait l'ensemble du réseau Bouygues Telecom , soit 15 000 antennes, pour 1,8 milliard d'euros. La décision est désormais dans les mains du conseil d'administration de Vivendi qui devrait se réunir le vendredi 14 mars.

Plus d'articles

Lire et commenter