Smartphone : le Moto X arrive en France, mais sans personnalisation

Smartphone : le Moto X arrive en France, mais sans personnalisation

High-tech
DirectLCI
ANDROID – La filiale de Google a confirmé la commercialisation en France d'un nouveau smartphone. Reconnaissance vocale et assistant personnels sont au coeur du modèle, mais sans le service de personnalisation disponible aux Etats-Unis.

Le Moto X en France oui, mais sans personnalisation. Motorola a officialisé ce mardi la disponibilité de son smartphone dans l'Hexagone. Aux Etats-Unis, il avait été commercialisé en août 2013, en mettant en avant de nombreuses options de personnalisation. En France, seules les couleurs noire et blanche seront proposées aux consommateurs.

"Nous travaillons à cette possibilité de proposer notre service Moto Maker en France, mais il y a de nombreux aspects logistiques à mettre en place pour tenir notre promesse de livraison en cinq jours", précise à metronews Chantal Korver, directrice marketing de Motorola France.

Reconnaissance vocale et Google Now

En attendant, le Moto X sera commercialisé en prévente dès cette semaine sur Amazon au prix public de 429 euros sans engagement. "Nous sommes également en discussion avec les principaux opérateurs pour qu'ils le proposent rapidement dans leur catalogue", explique Chatal Korver.

Pour se différencier des autres smartphones Android, Motorola mise surtout sur des fonctionnalités logicielles. Il est donc possible de commander le téléphone par la voix, sans avoir à le toucher. Il reconnaît que l'on s'adresse à lui dès que l'utilisateur commence sa phrase par "OK Google Now", pour faire référence à l'assistant personnel de Google. L'appareil photo se lance quant à lui simplement en secouant le téléphone, tandis que les notifications importantes restent affichées sur l'écran sans avoir besoin de le déverrouiller.

Il sera disponible dès le début du mois de février en version 16 Go, sans extension de mémoire, "mais avec une offre permettant de disposer gratuitement de 50 Go de stockage dans le cloud sur Google Drive pendant deux ans", précise la directrice marketing. Un partenariat qui n'est bien évident pas dû au hasard, Motorola étant désormais une filiale de Google depuis août 2011. En attendant un hypothétique Nexus 6 enfin construit en interne ? Rien n'est moins sûr.

Lire et commenter