Smartphone, tablette, ordinateur portable : comment leur éviter le coup de chaud de l'été

Smartphone, tablette, ordinateur portable : comment leur éviter le coup de chaud de l'été

TECH
VACANCES - Vous n’êtes pas les seuls à souffrir de la chaleur de l’été : vos appareils électroniques aussi ! Smartphone, tablette tactile et ordinateur portable peuvent subir des dommages irréversibles lorsque leur température interne devient trop élevée. LCI vous livre quelques conseils (de bons sens) pour leur éviter de prendre un coup de soleil.

Sale temps pour les appareils high-tech ! Passé la barre des 30 degrés, nos gadgets électroniques commencent à tirer la langue. En plein soleil, une utilisation prolongée peut rapidement entraîner une hausse de la température interne, notamment si vous enchaînez des vidéos ou des applications relativement gourmandes en ressources, comme les jeux vidéo, par exemple. Chez Apple, par exemple, la température ne doit pas dépasser 35°c pour ne pas risquer d’endommager les composants des iPhone, iPad, iPod et autres Apple Watch.


L'un des principaux risques se situe au niveau de la dalle tactile. Tâches sur l'écran, commandes qui répondent moins bien ou encore bugs à répétition sont généralement les premiers symptômes d’un "coup de chaud". Lorsque vous ne l'utilisez pas, il est donc vivement recommandé de toujours retourner votre appareil pour que l'écran reste à l'abri des rayons du soleil. Même à travers une fenêtre, comme dans la voiture par exemple, l'écran du téléphone doit rester à l'ombre. Veillez, en outre, à ce que l’appareil ne soit pas en contact avec une surface qui a tendance à chauffer, le tableau de bord en plastique ou des sièges en cuir.

Attention aux coques et étuis bon marché

Si les dégâts sur l'écran sont visibles dès le premier coup d’œil, ceux sur les composants sont plus difficiles à déceler. Ils sont pourtant bien réels et la chaleur est fortement déconseillée pour le processeur, l'antenne et les circuits imprimés. La batterie est également l'une des parties d'un téléphone mobile qui souffrent tout particulièrement. Au-delà de 30 degrés, le lithium-ion, qui la compose, se dégrade progressivement et de manière irréversible. Autant dire que votre batterie, exposée deux heures sur une table en plein soleil, risque d'en pâtir lourdement.  


Certaines coques  de protection (souvent très bon marché) ont également des propriétés isolantes bien supérieures à celles qui sont recommandées par les fabricants, et peuvent donc empêcher votre appareil de se refroidir correctement. Le fait de charger votre appareil quand il se trouve à l’intérieur de ces étuis peut également générer un excès de chaleur et nuire à la capacité de la batterie. Pour ce qui est des risques d'explosion, s'ils sont liés généralement à la surchauffe, ils sont extrêmement rares avec une batterie officielle.

Dans un sac plutôt que dans la poche

Pour éviter le blackout, certains gestes simples permettent de faire redescendre la température de votre appareil. Si vous l'utilisez de manière prolongée, installez-vous à l'ombre. Évitez autant que possible les heures de grandes chaleurs. Enfin, si vous le transportez, mettez votre smartphone dans un sac plutôt que dans la poche d’un pantalon ou d’un short. La température, amplifiée par la chaleur corporelle, y est beaucoup plus élevé et le manque d'aération, même si l'appareil est en mode veille, peut conduire à le faire surchauffer.

En cas de surchauffe : que faire ?

Si vous trouvez que votre appareil commence à être un poil trop chaud, vous pouvez limiter l'augmentation de la température. Tout d'abord, débranchez-le si celui-ci est relié à une source d'énergie (prise secteur, USB, batterie externe). Ensuite, en désactivant certaines fonctionnalités, vous pouvez faire redescendre sa température. Commencez par couper les connections Bluetooth et Wi-Fi, ou bien mettez carrément votre appareil en mode avion. Toujours dans le menu des réglages, coupez également la localisation et désactivez iCloud.

Les ordinateurs portables encore plus vulnérables

Si les smartphones et autres tablettes tactiles sont sensibles aux fortes chaleurs, ce sont les ordinateurs portables qui sont les plus vulnérables. Premier signe de surchauffe, un ralentissement général de la machine. L’autonomie de la batterie fond comme neige au soleil et le ventilateur se met à vrombir de manière inhabituelle. Sachez que le clavier d’un laptop peut très bien rester à température ambiante, alors que ses entrailles sont bouillantes.


L’air doit pouvoir circuler autour de la machine afin de la ventiler. Par conséquent, évitez de poser votre ordinateur sur un coussin, une couverture ou une serviette de bain qui obstrue les aérations de l’appareil. Si possible, installez l’ordinateur portable près d’un ventilateur. Des gadgets fonctionnant via la prise USB de l'ordinateur sont également vendus pour lui servir de supports refroidissant, à l’image du Logitech Cooling Pad.

Non, le frigo n’est pas une bonne idée !

Une solution radicale. Enfin plutôt une très mauvaise idée... Si nos appareils électroniques n'aiment les fortes chaleurs, il en est de même pour le froid. Quand la température chute brutalement, les réactions électro-chimiques à l’intérieur de la batterie permettant la libération d’énergie s’amenuisent. Le lithium est par conséquent moins efficace, les réactions moléculaires se raréfient et la batterie fonctionne moins bien, voire cesse toute activité. Et ce, encore une fois, de manière irréversible. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Nos conseils pour affronter les fortes chaleurs

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter