Son, TV, photo : découvrez la hotte de luxe de notre Noël high-tech

Son, TV, photo : découvrez la hotte de luxe de notre Noël high-tech
High-tech

Toute L'info sur

La Matinale du week-end

C'EST POUR DEMAIN - Si pour vous, à Noël, rien n'est trop beau, alors voici une sélection de cadeaux high-tech superlatifs, indépassables... et dans l'ensemble hors de prix. Pour le plaisir des yeux ?

Sur un marché de l'enceinte connectée dont le prix moyen tourne entre 99 et 149 euros, forcément, l'enceinte de Cabasse a de quoi détonner. Elle s'appelle The Pearl, et tout chez elle est à grande échelle. Dans une sphère laquée de 32 cm de diamètre (et de plus de 20 kilos sur la balance !), le pionnier français du son haut-de-gamme dit avoir mis autant de technologie, autant de son que dans une enceinte d'un mètre trente de haut. 

Et de fait, à l'écoute, on est très, très loin de l'enceinte bluetooth de base. Un son d'une clarté totale, qui sait pousser le volume sans distorsion, mais dans une enceinte qui semble plus pensée pour écouter du jazz ou du classique que de l'électro. Elle sait se connecter à tout (Bluetooth, Wifi, ethernet, sources extérieures analogiques et optiques, etc.) et peut se contrôler à partir de son smartphone ou d'une télécommande ronde sans fil élégante et discrète. Comptez 2.790 euros, mais n'oubliez pas qu'il vous en faudra deux pour écouter en vraie stéréo.

La télé tout-en-un la plus chère du magasin

Si c'est au rayon image que vous cherchez l'essence de l'état de l'art de la télé, alors c'est chez Philips qu'il faut aller garnir votre hotte de Père Noël millionnaire. Le projet du constructeur pour cette 65OLED984, c'était d'intégrer le meilleur de la télévision -écran OLED 65 pouces irréprochable- avec une installation sonore intégrée digne de ce nom. Pour ce faire, la marque s'est alliée à Bowers&Wilkins pour livrer sur un pied unique un téléviseur, une barre de son puissante et son petit haut-parleur central pour rendre les aigus, plus directionnels -ce sont ceux des dialogues de vos films et séries. OLED oblige, l'image décoiffe en 4K, couleurs flamboyantes et contraste infini. Le son aussi, surtout en Dolby Atmos.

De quoi faire passer la pilule d'une facture à 5.000 euros ? Certes, on pourrait aller chercher un modèle de même taille chez Samsung ou Sony et leur adjoindre une installation sonore comparable pour moins cher. Mais l'élégance du design et de l'intégration du projet de Philips fait plaisir à voir et récolte les prix du design pour un home-cinema vraiment tout en un.

187 megapixels... mais un prix à cinq chiffres

Si c'est au rayon photo que vous cherchez le cadeau définitif, alors n'allez pas plus loin que chez Leica, la marque chez laquelle il faut constamment se rappeler comme un mantra que "le prix s'oublie, mais la qualité reste". Leica qui vient de sortir le SL2, un appareil hybride à capteur 24x36 plein format, dans un boîtier solide, qui tient en main comme un bel objet, avec beaucoup de contrôles manuels, mais pas trop, un viseur LCD d'une définition ébouriffante, et une ergonomie pensée pour les amateurs éclairés. 

Et les photos ? Elles sont sublimes, même dans la définition "standard" de 47 millions de pixels. Une prochaine mise à jour permettra au capteur stabilisé de prendre quatre clichés en un pour atteindre 187 millions de pixels (à réserver à certains portraits ou aux natures mortes peut-être). Avec l'objectif 50mm monté sur notre appareil de test, on tient en main une redoutable machine de reportage ou de portrait. Comme toujours, porter un appareil au petit badge rouge se paye cash : comptez 6.000 euros environ pour le boîtier nu et un peu plus de 4.000 euros pour l'objectif. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent