Sony Walkman NWZ-A15 et casque MDR-1A : un son haute définition sans (trop) se ruiner

High-tech
TEST – Envie de passer au son haute définition sans dépenser des sommes astronomiques ? Plutôt que de craquer pour un amplificateur et des enceintes hors de prix, vous pouvez en profiter avec un baladeur et un casque. Metronews a testé l'une des solutions proposée par Sony.

Avec son label Hi-Res Audio, Sony est la première marque d'électronique grand public à réellement investir dans ce marché du son haute définition . Techniquement moins facile à vulgariser que la télévision HD, la technologie est représentée ici par ce label permettant d'identifier les produits possédant les caractéristiques techniques suffisantes pour reproduire une qualité sonore supérieure. D'ailleurs, le constructeur japonais permet à n'importe quel concurrent d'utiliser ce label. Une manière pour lui de développer ce marché, mais pour l'instant peu l'ont adopté.

Parmi sa large gamme de produits estampillés Hi-Res Audio, Sony propose par exemple des enceintes dont le prix de la paire atteint les… 14 000 euros . Mais heureusement que d'autres produits sont beaucoup plus abordables, notamment du côté des appareils nomades. C'est notamment le cas du baladeur (eh oui, ça existe encore) NWZ-A15 et du casque MDR-1A, un ensemble vendu à 400 euros. Pas donné, mais déjà plus abordable pour le commun des mortels.
 

 Walkman NWZ-A15
Vous pensiez que depuis l'avènement des smartphones les baladeurs étaient de l'histoire ancienne ? C'était sans compter sur l'usage de niche de la musique haute définition qui nécessite le décodage de certains types de fichiers bien spécifiques. Contrairement à la grande majorité des smartphones, ce modèle peut donc décoder une qualité allant bien au-delà de celle du CD, jusqu'à des fichiers 24 bits et au-delà des 22 kHz. Une fonctionnalité indispensable si vous achetez par exemple un album au format "Studio Masters" , c’est-à-dire reproduisant l'exacte qualité d'enregistrement en studio.

Cette tâche, ce Walkman s'en acquitte complètement et avec les honneurs, on est heureux de pouvoir profiter de cette qualité sonore en mobilité. De ce côté-là, le contrat est totalement rempli par Sony. En revanche, on reste déçu de la qualité d'assemblage ; le capot protégeant l'emplacement de la carte micro SD est par exemple mal ajusté. Autre chose plus surprenante, il faut s'habituer à l'utilisation d'un écran non tactile et de boutons, une chose que beaucoup ont oublié depuis la généralisation des smartphones. Un choix qui fait perdre en ergonomie et qui semble nous ramener directement en 2005.

Les plus
- Qualité sonore à la hauteur de la promesse
- Léger (66 grammes)
- Extension de la mémoire par carte micro SD

Les moins
- Finition perfectible
- Interface non tactile
- Mémoire interne (16 Go) trop petite pour des fichiers qui pèsent lourd


 Casque MDR-1A
Alors qu'on est désormais souvent habitué à voir des casques haut de gamme vendus au-dessus des 300 euros, Sony promet avec ce modèle une reproduction de la musique haute définition pour 200 euros. C'est donc avec quelques doutes qu'on essaye ce modèle pour la première fois. Et la première impression est plutôt bonne en termes de confort. Les mousses sont épaisses et isolantes, le genre de casque que l'on peut porter des heures sans que cela soit pénible.

L'autre belle surprise est sa qualité sonore. Avec notamment un spectre de fréquences qui s'étend de 3 Hz à 10 kHz, il se place loin devant certains modèles bien plus chers et se limitant le plus souvent à un spectre de 20 Hz à 20 kHz. La plage de fréquences du modèle Sony lui permet donc de restituer à la fois des basses puissantes, mais assez équilibrées pour laisser de la place à des aigus clairs et précis. Le seul bémol vient de la distorsion qui apparaît dès que l'on commence à augmenter le volume sonore de manière significative. Un moindre mal, à moins que vous vouliez devenir sourd très rapidement.

Les plus
- Excellent rapport qualité sonore / prix
- Matériaux et assemblage soignés
- Confort
- Pliable à plat, pratique en mobilité

Les moins
- Une distorsion à volume élevé
 

 BILAN
Avec cet ensemble, Sony tient donc bien sa promesse de fournir un son de très bonne qualité, pour un prix plutôt raisonnable par rapport à ce qui est généralement proposé dans le domaine. On reste cependant sur notre faim concernant ce modèle de Walkman dont l'interface semble désormais désuète dans un monde dominé par le tactile. De plus, si vous disposez d'un smartphone haut de gamme, celui-ci décode peut-être déjà les fichiers nécessaires à une qualité sonore haute définition (Sony Xperia Z3, LG G3 ou encore HTC One M8).
 

EN SAVOIR +
>> 7 choses à savoir sur la musique haute définition
>> La musique haute définition, qu'est-ce que c'est exactement ?

 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter