SpaceX échoue à récupérer le premier étage de son lanceur

High-tech
DirectLCI
ESPACE – C'était l'un des objectifs de sa dernière mission Dragon : récupérer le premier étage du lanceur pour le réutiliser et réaliser de substantielles économies. Si le lancement de la capsule a bien réussi, la société américaine n'a pu faire atterrir l'élément de sa fusée en un seul morceau.

Une tentative à moitié réussie… et à moitié ratée. La société américaine SpaceX a lancé avec succès ce samedi sa capsule Dragon vers la Station spatiale internationale (ISS) pour une mission de fret. En revanche, elle a échoué dans sa première tentative à récupérer le premier étage du lanceur dans l'Atlantique.

"La fusée est revenue sur la plateforme en mer mais s'est posée brutalement" et s'est brisée, a expliqué Elon Musk le fondateur et patron de SpaceX sur Twitter. "Pas de cigares de célébration cette fois mais c'est encourageant pour l'avenir", a-t-il ajouté. Il mentionne aussi quelques dégâts sur des équipements de la plateforme. SpaceX avait déjà prévenu que l'atterrissage en douceur du lanceur avait 50 % de chances de réussir.

Une manœuvre annoncée comme difficile

Après la séparation du reste du lanceur quelque trois minutes après le décollage de la base aérienne de Cap Canaveral, le premier étage a rallumé ses moteurs en rétropropulsion pour effectuer une descente contrôlée et se poser sur une barge dans l'Atlantique. Il devait atterrir avec une précision de dix mètres sur une plateforme de 91 m de long sur 170 m de large, qui flottait dans l'Atlantique à 322 km au nord-est de Cap Canaveral.

SpaceX avait souligné auparavant toute la difficulté de cette manœuvre. La firme de Californie travaille depuis deux ans au développement de technologies permettant de récupérer le premier étage de son lanceur, afin de réduire les coûts de lancement. Ce qui bouleverserait le secteur du lancement dans lequel SpaceX est en concurrence notamment avec l'Européen Arianespace.

EN SAVOIR +
- SpaceX reporte l'atterrissage de sa fusée sur une barge - Cygnus : une capsule privée pour ravitailler l'ISS - La première fusée privée a réussi son décollage

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter