Steve Ballmer quitte définitivement Microsoft

Steve Ballmer quitte définitivement Microsoft

BUSINESS – Remplacé au poste de PDG depuis février dernier, Steve Ballmer annonce qu'il quitte également le conseil d'administration de la société. De quoi lui permettre de se consacré à ses autres activités, dont la gestion du club de basket des Clippers de Los Angeles.

Cette fois-ci, c'est bel et bien terminé entre Microsoft et Steve Ballmer. L'ancien PDG de la société de Redmond, qui siégeait encore à son conseil d'administration, a annoncé qu'il démissionnait de cette dernière fonction qui le reliait à l'éditeur de logiciels. Dans une lettre diffusée sur le site de Microsoft , il explique sa décision.

S'il se dit encore très attaché à Microsoft, ses activités d'enseignant, mais surtout de désormais propriétaire du club de basket des Clippers de Los Angeles, vont lui laisser beaucoup moins de temps à consacrer à l'entreprise. "C’est pour cette raison que mon départ du conseil d’administration est effectif dès à présent", explique-t-il.

Toujours le premier actionnaire individuel de Microsoft

Il confirme également son soutien à son successeur Satya Nadella, nommé en février 2014 . Agé de 58 ans, Steve Ballmer a intégré Microsoft en 1980. PDG depuis janvier 2000, suite au retrait de Bill Gates, il aura donc consacré 34 ans de sa vie à cette société.

Il pourra cependant se consoler en restant le plus important actionnaire individuel de Microsoft. De quoi soumettre des idées aux dirigeants et tester les produits, selon lui : "Microsoft coule dans mes veines depuis 34 ans et pour toujours".

VIDEO - Surtout, on n'oubliera pas ses exploits d'orateur lors des conférences Microsoft :

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

VIDÉO - Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

EN DIRECT - "L’objectif, tomber le masque d’ici la fin de l’été", affirme Alain Fischer, "Monsieur vaccin" du gouvernement

Procès de Nordahl Lelandais : "Si j’avais accepté sa demande, peut être qu’on aurait évité un drame"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.