Suivez en direct le survol de la planète Pluton par la sonde New Horizons

High-tech

ESPACE - En ce jour de fête nationale, la sonde New Horizons de la NASA va réaliser le premier survol de la planète naine aux confins du système solaire. Pluton est en effet la planète la plus éloignée du Soleil (entre 4,4 à 7,3 milliards de kilomètres).

C'est une première, un exploit unique en son genre : la sonde New Horizons, qui va s'approcher à un peu plus de 10 000 kilomètres de Pluton (une distance relativement proche) va procéder au tout premier survol de la planète naine aujourd'hui. Et la Nasa, qui est derrière le projet, a prévu un suivi en temps réel de ce tour de force, qui survient après 9 ans de voyage pour la sonde et alors qu'elle se situe à environ 4,8 milliards de kilomètres de nous ! Dans ces conditions, parler d'exploit est un euphémisme.

Ainsi, le 14 juillet de 13 h 30 à 15 h 30 et de 17 heures à 18 h 30, il est possible de suivre en direct et en vidéo la progression de la sonde New Horizons à proximité de Pluton grâce à la Cité de l'espace à Toulouse :


De même, le 15 juillet à partir de 17 heures :

 


En raison de la grande vitesse de déplacement de la sonde (nécessaire pour approcher Pluton en moins de 10 ans de voyage), le survol sera extrêmement succinct. New Horizons se déplace en effet à la vitesse de 50 000 km/h et va "frôler" la planète à une distance de 12 500 km. Néanmoins, elle devrait disposer de quelques heures pour emmagasiner un maximum d'images sur Pluton et ses cinq "lunes" (la principale, Charon, mais aussi  Hydre, Nix, Kerbéros et Styx).

Un peu plus de 4 heures de décalage pour transmettre les données

L'ordinateur de bord de New Horizons a été programmé sur Terre avant son lancement pour filmer au mieux la planète. Il enverra ensuite les données vers la Terre. En raison de la distance, près de 5 milliards de kilomètres, tout signal radio mettra 4 heures et 25 minutes pour être capté par les équipes au sol. En ce 14 juillet, la sonde devrait néanmoins pouvoir dévoiler les premières images "proches" de Pluton, datant de la veille. Et le 15 juillet dans la nuit (1 heure du matin heure française), New Horizons enverra un bip de "bonne santé" avant d'émettre à nouveau quelques heures plus tard.




Ce sera une première car Pluton n'avait encore jamais été survolée ou visitée par une sonde. L'agence spatiale a dégagé un budget de 700 millions de dollars et fait construire la sonde par l’Applied Physics Laboratory de l'université Johns Hopkins (située dans le Maryland, un Etat du Nord-Est des États-Unis) avant de l'envoyer dans l'espace en 2006.

Il aura fallu tout ce temps, neuf ans, car Pluton est située aux confins de notre système solaire. Elle évolue entre (de 4,4 à 7,3 milliards de kilomètres du Soleil, selon sa position sur son orbite. En conséquence, il y fait très froid. Les scientifiques ont établi que la température à la surface de Pluton devait être d'environ - 230 °C. La plus éloignée, la plus froide mais aussi la plus petite : seulement 2 370 km (contre 12 742 km pour la Terre, par exemple). Elle est même un peu plus petite que notre Lune. Plus que quelques heures et nous saurons enfin à quoi elle ressemble vraiment.

EN SAVOIR +
>>  A l'approche de Pluton, la sonde New Horizons sort de son hibernation
>>  Première photo couleur de Pluton (mais c'est peu flou)
>>  IMAGES ) Les plus belles photos du ciel et de l'espace

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter