Déconfinement : faut-il surveiller le port du masque par vidéosurveillance ?

Déconfinement : faut-il surveiller le port du masque par vidéosurveillance ?

DÉCONFINEMENT - Plusieurs municipalités envisagent d'utiliser la vidéosurveillance dite "intelligente" pour faire respecter le port du masque et la distanciation sanitaire..

Eviter les lieux trop fréquentés. Respecter les distances de sécurité. Utiliser un masque dans les transports en commun. A quelques jours du déconfinement, prévu le 11 mai prochain, plusieurs municipalités envisagent de faire appel aux nouvelles technologies pour veiller au respect de ces mesures barrières qui doivent permettre de limiter la propagation du virus, notamment dans les lieux publics.

Direction la ville de Cannes, dans les Alpes-Maritimes, où trois marchés expérimentent actuellement un dispositif qui permet de savoir si les visiteurs portent bien leur masque de protection. Personne ne les a comptés, une caméra dotée d'intelligence artificielle (IA) s'en est chargée. Le résultat s'affiche en temps réel sur un écran. "La fréquentation sur le marché de Forville est de 100 personnes toutes les 30 minutes. Ce matin, 70% des visiteurs avaient un masque", explique Xavier Fischer, directeur général de Datakalab, le concepteur du dispositif. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Si une telle technologie peut paraître intrusive, la plupart des riverains semblent tout à fait prêts à l'accepter. "Si cela peut améliorer la situation et limiter la propagation du virus, c’est très bien", estime un habitant. "On va se déconfiner petit à petit. Il faut donc faire attention", juge un autre, voyant dans cette technologie un bon moyen pour assurer le respect des gestes barrières. 

Un système similaire est expérimenté en ce moment même dans un bus cannois. "Ici, on est sur une technologie qui n’identifie pas mais qui permet simplement de nous donner des analyses mathématiques pour répondre aux besoins des gens", explique le maire (LR) de Cannes David Lisnard. La municipalité espère pouvoir généraliser ce système d’ici le début du déconfinement, prévu le 11 mai.

Ces caméras dites "intelligentes" peuvent aussi aider à faire respecter les distances sanitaires. Grâce un algorithme, le système peut déterminer le nombre de personnes présentes sur l'image et détecte si la distance qui les sépare est suffisante. Dans le cas contraire, le logiciel envoie automatiquement une alerte. Ce système pourrait bientôt équiper les 90 caméras de la ville de Suresnes, en région parisienne. Ce type de technologie pourrait notamment aider les policiers à intervenir rapidement pour faire respecter les consignes de sécurité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Confinement dans le Pas-de-Calais, nouveaux départements sous vigilance... Ce que devrait annoncer Jean Castex ce jeudi

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de cas repart à la hausse en Europe après 6 semaines de déclin

Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

REPLAY – Revoyez l’interview de Nicolas Sarkozy au JT du 20h de TF1

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Lire et commenter