Téléphonie mobile : la fin du "roaming" en Europe prévue pour 2017

Téléphonie mobile : la fin du "roaming" en Europe prévue pour 2017

DirectLCI
CONSO — Dans deux ans, vous ne paierez plus rien lorsque vous téléphonerez d’un pays européen avec votre abonnement mobile français. Dès 2016, une réduction sera déjà appliquée aux prix actuels.

A partir de 2017, les vacances en Europe seront moins chères ; du moins si vous téléphonez beaucoup. Un accord européen vient d’entériner la fin du “roaming” — cette surtaxe sur les appels et les messages envoyés depuis un pays étranger — au sein de l’Union européenne à partir du 15 juin 2017.

"Appeler un ami depuis chez soi ou à partir d'un autre pays de l'UE coûtera le même prix", a fait valoir la Commission européenne. "C'est la fin d'un long processus et nous sommes ravis d'avoir pu produire un résultat qui se traduira par une amélioration concrète pour les citoyens au sein du marché unique", s'est réjoui au cours d'un point de presse le porte-parole de la Commission, Margaritis Schinas.

Une première baisse dès l’année prochaine

Une première baisse des frais de roaming interviendra tout d’abord à partir du 30 avril 2016. Le surcoût maximal sera alors de 0,05 euro par minute d'appel et 2 centimes pour les SMS.

Mais la disparition du roaming risque d’entraîner d’autres conséquences : "Le compromis laisse aux compagnies nationales de télécom la possibilité de couvrir leurs pertes entraînées par l'abolition des frais d'itinérance par d'autres frais", s'alarme l'eurodéputé vert Pascal Durand auprès de l’AFP.

L’accord permet également aux opérateurs de mettre en place des quotas d’utilisation à l’étranger raisonnables, un “fair use”. Le but étant d’empêcher les consommateurs d’acheter par exemple une carte SIM dans un pays ou l’abonnement est le moins cher pour l’utiliser dans un autre. Un autre casse-tête risque de commencer.

EN SAVOIR +
>> Tethering, roaming, phablette… le vocabulaire de la téléphonie mobile

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter