TEST - Amazon : la Kindle Voyage est un must, mais un must qui a un prix

High-tech

LISEUSE - Amazon lance une nouvelle liseuse électronique nommée Kindle Voyage. Rétroéclairée, compact et légère, elle est bien séduisante. Mais tout cela a un prix.

Que vaut la Kindle Voyage, la liseuse électronique la plus perfectionnée d'Amazon ? Metronews l'a testée et vous livre son verdict.

ON A AIMÉ

Compacte et légère
Voici une liseuse qui ne prend guère de place (162 x 115 x 7,6 mm) et se fait oublier au fond d'un sac (180 g dans la version WiFi). Les voyageurs apprécieront sa légèreté, les utilisateurs quotidiens des transports en commun sa compacité. On la tient facilement d'une main, d'autant plus qu'il est aisé de tourner une page avec les boutons tactiles latéraux. Enfin, son autonomie permet de lire aisément un livre avant d'avoir à recharger la liseuse, à condition de désactiver le WiFi quand vous n'en avez pas l'utilité.

Des boutons tactiles bien pratiques
La Kindle Voyage est dotée de quatre boutons latéraux, deux à gauche et deux à droite qui ont la même fonction : tourner une page vers l'avant ou vers l'arrière. Cette fonctionnalité, baptisée PagePress, vient en complément de l'écran tactile et permet de naviguer dans un livre d'une seule main. Nouveauté de ce modèle : il y a un retour haptique avec une légère vibration pour confirmer le geste. On peut donc tenir le Kindle en ayant son doigt sur la touche de changement de page sans que cela n'ait d'effet. Une pression plus forte, sans avoir à déplacer le doigt à aucun moment, et la page se tourne. Une technologie qui fonctionne parfaitement et se révèle bien pratique à l'usage. On regrette juste l'absence d'un très léger rétroéclairage de ces touches quand on est dans le noir : nous avons parfois tâtonné un peu avant de tomber dessus…

Un écran rétroéclairé toujours aussi efficace
Si affirmer qu'il est impossible de lire sur une tablette et qu'une liseuse électronique est indispensable serait mentir, le recours à un tel appareil doté d'un écran E-ink (encre électronique avec 16 niveaux de gris) est assurément plus confortable pour les yeux. D'abord, parce que le verre qui recouvre la dalle est traité antireflet. Ensuite parce que l'encre électronique permet de lire même dans les conditions les plus ensoleillées (à la plage par exemple). Et quand il fait nuit, la Kindle Voyage s'adapte. L'écran de 6 pouces (15 cm de diagonale) est rétroéclairé. Un détail ? Pas du tout : une fois qu'on y a goûté, on ne peut plus s'en passer. Parfait pour lire de nuit sans importuner son/sa partenaire. Qui plus est, il est possible de régler le niveau de luminosité mais l'appareil possède une fonction de gestion automatique en fonction de l'éclairage ambiant. Nous l'avons utilisé et sommes conquis par sa praticité. Bien vu !

ON A MOINS AIMÉ

Une Kindle Voyage qui n'est pas une baroudeuse
Malgré son nom, cette liseuse électronique d'Amazon n'est ni protégée contre les poussières (gare au sable sur la plage) ni étanche. Dommage car cette dernière fonctionnalité, que nous avons pu tester avec la Kobo Aura H2O , est un vrai plus si on aime lire dans son bain ou qu'on veut profiter de sa liseuse au bord d'une piscine sans crainte.

La boutique Kindle : très simple mais aussi très fermée
A l'instar de la stratégie d'Apple et de son écosystème fermé, les liseuses Kindle d'Amazon sont taillées pour fonctionner parfaitement avec la librairie virtuelle d'Amazon mais beaucoup moins aisément avec d'autres librairies ou bibliothèques en ligne. La Kindle ne sait pas lire certains formats pourtant populaires comme l'ePub par exemple. En revanche, il faut saluer l'arrivée de l'option text-to-speak, qui permet de transformer n'importe quel livre en livre audio.

Un prix salé
A 190 euros pour la version WiFi (et 250 euros pour WiFi+3G), la Kindle Voyage n'est vraiment pas donnée. C'est le prix à payer pour une liseuse compacte, légère, rétroéclairée et ultra-simple d'utilisation. Si cela vous séduit mais ne souhaitez pas débourser une telle somme, l'alternative chez Amazon est la PaperWhite. 33 g de plus sur la balance et un encombrement très légèrement supérieur mais 60 euros de moins au passage en caisse (129,99 euros).

BILAN
Outre ce prix un tantinet trop élevé, la Kindle Voyage est une excellente liseuse électronique qui se révèle bien pratique au quotidien et avec une bonne autonomie. La bibliothèque d'Amazon est très bien fournie, même si on aurait apprécié la possibilité d'utiliser des formats ePub. Avec quelques dizaines d'euros en moins, on vous aurait conseillé de foncer. Sinon, il y a toujours la PaperWhite…


EN SAVOIR +
>> Amazon lance Kindle Unlimited : le Netflix de la lecture

>> Kobo Aura H2O, une liseuse étanche et avec éclairage intégré
>>
TEST - La liseuse Kindle d'Amazon passe en mode tactile

Lire et commenter