Test : Kobo Aura H2O, une liseuse étanche et avec éclairage intégré

Test : Kobo Aura H2O, une liseuse étanche et avec éclairage intégré

HIGH-TECH - Encore une liseuse de plus ? Oui mais celle-ci se positionne haut de gamme avec de fonctions intéressantes : l'éclairage intégré et la possibilité de l'utiliser même en milieu humide.

 Esthétique et ergonomie 4/5
La Kobo Aura H2O bénéficie d'une belle finition. Le produit offre une impression de qualité. Concernant l'ergonomie des différents menus, on a cependant vu mieux. Il n'est pas possible de faire de "pincer-écarter" pour agrandir la taille des caractères du texte par exemple. Il faut passer par un menu avec de multiples curseurs à la précision discutable. Un peu dommage. Le poids (233 g) est tout à fait correct et la taille de l'écran tactile (6,8 pouces) est confortable. Si ses dimensions (179 x 129 x 9,7 mm) ne sont pas des plus compactes, la liseuse n'est cependant pas trop encombrante et peut se glisser dans un sac pour le quotidien ou dans une petite valise cabine pour un week-end.

 Confort de lecture 5/5
Rien à signaler dans le domaine. Tout se passe bien. L'appareil se fait vite oublier au profit de l'intérêt du livre en cours. Le contraste est bon et l'éclairage frontal (qui peut se confondre avec du rétro éclairage mais est spécifique à l'encre électronique) parfaitement maîtrisé par Kobo. Il se révèle parfaitement homogène sur toute la surface de l'écran. A noter que, si on utilise des ouvrages utilisés via la librairie Kobo (environ 4 millions d'ouvrages) tout se passe bien mais nous avons essayé des livres libres de droit téléchargés sur le Net et le résultat visuel était souvent surprenant, avec notamment une gestion fantaisiste de l'interlignage. Enfin, l'étanchéité du produit permet de l'utiliser en prenant un bain, au bord de l'eau (mer, piscine), voire pour les plus accros… sous la douche.

 Performance et connectivité 4/5
La connexion WiFi est bonne est efficace. On regrettera l'absence de 3G (de base ou en option). Côté performance, le résultat est globalement bon avec une réactivité correcte (attention cependant quand on utilise un PDF, la liseuse a tendance à prendre du temps entre chaque page, ce qui n'est pas le cas avec un fichier de format ePub).

 Autonomie 4/5
Malgré la fonction d'éclairage intégré, la Kobo Aura H2O possède une bonne autonomie. Selon votre utilisation, cela peut aller jusqu'à 2 mois (30 minutes de lecture quotidienne, WIFi désactivé et clairage on/off). Mais cela baisse évidemment plus vite avec une utilisation systématique de l'éclairage et le WiFi laissé allumé. Quoi qu'il en soit, l'autonomie nous a semblé bonne d'une manière générale. Pas de sentiment confus de devoir garder le cordon de recharge à portée de main à tout moment.

 Prix 3/5
A 179 euros, la Kobo Aura H2O se positionne clairement dans le haut de gamme du secteur. Vous pouvez trouver des modèles à partir de 60-80 euros avec uniquement les fonctions de base. La différence de tarif se justifie-t-elle pour bénéficier, en sus, de l'éclairage intégré et d'un appareil étanche ? Cela nous semble un peu élevé malgré tout.

NOTE GLOBALE : 4/5

Pour : Bonne finition, éclairage intégré, étanche, compatible avec de nombreux formats (cf. ci-dessous dans le détail), petits jeux présents (sudoku, solitaire, mots mêlés, échecs…)
Contre : Prix élevé, menus un peu datés, gestion très aléatoire des PDF.

Où l'acheter ? A la Fnac, chez Darty, Boulanger ou Pixmania.

EN SAVOIR +
>> 
TEST - La liseuse Kindle d'Amazon passe en mode tactile
>> 
Kindle Unlimited : Amazon lance les livres par abonnement pour 10 euros par mois
>> 
Amazon retire un livre de son Kindle Store pour cause de ponctuation excessive
>> 
Vous lisez sur iPad avant de vous coucher ? Votre réveil risque d'être difficile

Les articles les plus lus

Masques en tissu à éviter, 2 m de distanciation... Les nouvelles recommandations face aux variants du Covid-19

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Variants du coronavirus : le Haut Conseil de la santé publique déconseille certains masques en tissu

Jean-Pierre Bacri, le bougon préféré du cinéma français en cinq répliques cultes

Lire et commenter