Test : Xperia Z3, Sony améliore son smartphone vedette

Test : Xperia Z3, Sony améliore son smartphone vedette

SMARTPHONES – Avec cette nouvelle version (la troisième en un an), Sony occupe encore une fois le terrain des smartphones haut de gamme. Une mise à jour réussie, même si on regrette quelques choix. Metronews l'a testé.

Sony n'en finit plus de décliner sa gamme Xperia Z. Depuis la naissance de la première génération, celle-ci est désormais renouvelée tous les six mois. Un train d'enfer pour les consommateurs qui révèle cependant l'envie pour Sony d'enfin imposer ses modèles dans un secteur très concurrentiel. Metronews vous livre son test après plus de deux semaines d'utilisation.

On a aimé

- Offre logicielle Sony
C'est la première chose qui saute aux yeux sur le très bel écran de 5,2 pouces quand on allume le smartphone pour la première fois. L'interface également très réussie de Sony propose de nombreux services complémentaires à ceux de Google. On retrouve par exemple les Music Unlimited et Video Unlimited aux catalogues plutôt complets. Une force de la part de Sony qui peut proposer ce genre de services grâce aux autres activités du groupe dans la musique et le cinéma.

- Appareil photo en progrès
Avec 20,7 mégapixels, le capteur conserve la même résolution depuis la première version de cette gamme. Sony met en avant le savoir-faire de sa branche photo qui fournit ici les composants utilisés dans le smartphone. Dans les faits le Xperia Z3 reste un très bon photophone, mais toujours un peu en dessous de certains concurrents directs comme le LG G3 . Il compense cependant par de nombreuses fonctionnalités, comme l'Appareil photo multiple qui propose de connecter deux Z3 ensemble ou à une Action Cam pour bénéficier de plusieurs angles de vue d'une même scène. Vraiment très fun.

- Étanchéité
Pour beaucoup, c'est une fonctionnalité qui manque aux derniers iPhone 6. Compatible avec la norme IP68, le Z3 est résistant à la poussière et à l'immersion jusqu'à 1,5 mètre de profondeur pendant 30 minutes. Une caractérisitique bienvenue qui permet de l'utiliser en toutes circonstances.

- Remote Play
Cette fonctionnalité risque bien de faire craquer les joueurs de PlayStation 4. Grâce à la elle, il sera possible de déporter l'affichage sur le smartphone plutôt que la télévision, le tout sans fil. Il suffit alors d'y connecter une manette de PS4 en Bluetooth pour jouer. Nous n'avons pas pu tester la fonctionnalité en condition réelle, car elle ne sera déployée qu'en novembre par le biais d'une mise à jour de la console. Nous avons en revanche pu l'essayer à l'IFA de Berlin et le résultat est bluffant de réactivité.

On n'a pas aimé

- Nouveau design
Que l'on soit bien clair, le design du Z3 est l'un des plus beaux du marché, mais un petit détail – ce genre de chose se joue souvent sur les détails – nous a chifonné. Au lieu de continuer à utiliser un contour en alumimium d'un seul tenant, Sony a choisi d'habiller les quatre coins du smartphone de renfort en plastique. Une manière de rendre le téléphone moins fragile en cas de chute, mais qui gâche un peu l'unité de l'ensemble.

- Les écouteurs antibruit ne sont plus inclus
Autre capacité proposée par Sony depuis son Z2  : la réduction de bruit intégrée pour les écouteurs. L'utilisateur n'a plus besoin d'acheter un casque "noise cancelling", c'est le smartphone qui prend directement en charge la fonctionnalité. Mais cette dernière ne fonctionne qu'avec un modèle d'écouteurs Sony qui n'est désormais plus fourni dans la boîte. Il faudra donc les acheter séparément (79 euros) pour en bénéficier.

BILAN
Pour cette deuxième évolution de 2014 (le Z2 avait été présenté fin février), le modèle évolue relativement peu du point de vue matériel. Le capteur photo est toujours de 20,7 mégapixels et le processeur Snapdragon 801 passe de 2,3 à 2,5 GHz... C'est plutôt vers le design qu'il faut se tourner pour se rendre compte des changements, qui ne sont pas toujours heureux. Le Z3 reste cependant un excellent modèle haut de gamme, de la trempe des Samsung Galaxy S5 ,  LG G3 ou HTC One M8 . Avec quelques fonctionnalités exclusives comme la réduction de bruit audio intégrée, l'offre de contenus riche et surtout le Remote Play qui risque de faire baver bien plus d'un joueur de PS4.

Disponible en octobre au prix de 680 euros (hors engagement opérateur).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : deux morts, une personne toujours portée disparue

EN DIRECT - Le vaccin Pfizer/Biontech "toujours efficace" contre le variant Omicron après "trois doses", annonce l'entreprise

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Pour Christian Estrosi, Emmanuel Macron "a fait le job pendant cinq ans"

"Koh-Lanta" : ce sont Ugo, Claude et Laurent qui s’affronteront sur les poteaux en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.