Tethering, phablette, roaming, selfie phone... parlez-vous smartphone ?

High-tech
VOCABULAIRE - Votre téléphone est certes intelligent mais il est aussi bourré de mots et d'expressions compliquées. Metronews vous livre un petit lexique des mots du smartphone.

Tethering : faire de son téléphone un modem
Pas de connexion WiFi à portée ? Heureusement, votre smartphone capte à peu près partout et de plus en plus souvent en 3G, voire 4G. Mais comment faire pour connecter votre ordinateur ou votre tablette dans ces conditions ? La solution est simple mais le mot compliqué : Tethering (prononcez taizering). Cette option présente sur la plupart des smartphones actuels, et inclus dans de plus en plus de forfaits mobiles, permet d'utiliser son smartphone comme modem afin d'avoir son ordinateur ou sa tablette connectée à Internet même hors de chez soi. Concrètement, comment fait-on pour ce partage de connexion ? Suivez notre astuce geek détaillée à ce sujet.

 Phablette : quand votre smartphone voit grand
Pour faire simple, une phablette (ou un, les deux sont acceptés) est un téléphone intelligent qui se situe à mi-chemin entre le smartphone (qui tient dans la poche) et la tablette (qui… non, n'essayez pas). Le mot a été créé en fusionnant le terme "phone" et "tablette". La taille des écrans de cet appareil se situe donc entre 5 et 7 pouces en général. Si vous hésitez à prendre une phablette, on y a pensé : faites le test !

 Selfie Phone : l'appareil qui vous aime
Le ie phone est un smartphone comme les autres à un petit détail près : le capteur photo sur la taille avant est de bien meilleure qualité qu'à la normale. Les smartphones sont généralement dotés d'une résolution de 1 à 2 millions de pixels. Dans le cas des ie phones, le capteur peut être de plus d'une dizaine de millions de pixels. L'objectif est bien sûr de faire de beaux ie. Et c'est quoi un ie ? C'est une "autophoto", une photo de soi que l'on prend en tenant son téléphone à bout de bras, soit directement, soit en se prenant dans un miroir. Narcisse aurait kiffé. Un exemple de ie phone : le HTC Desire Eye.

 Roaming : voyage, voyage
C'était, jusqu'il y a peu, notre pire ennemi. Partir à l'étranger, en vacances ou pour le travail, activer les données sur son smartphone pour se géolocaliser ou regarder ses mails, passer un coup de fil et envoyer 5 SMS puis revenir en France et découvrir une facture de téléphone de 47,89 euros supérieure à la normale sur son abonnement téléphonique. C'est ce qu'on appelle le roaming : votre opérateur a passé des accords avec d'autres opérateurs à l'étranger pour que vous puissiez continuer à utiliser votre téléphone et restiez joignable à tout moment. Le hic, c'est que les frais de roaming sont prohibitifs. L'union européenne s'efforce de faire baisser les prix. Surtout, dans la gué-guerre entre opérateurs, certains ont ajouté dans leur forfait quelques dizaines de jours de roaming inclus (à hauteur de 3 Go de données) par an. Et bien on ne dirait pas comme ça, mais ça change un peu la vie quand on part à l'étranger.

 NFC : le facilitateur de Bluetooth
NFC. Near Field Communication ("communication en champ proche" en français). Derrière cet acronyme compliqué, se cache une fonction présente dans de plus en plus de smartphones. Le NFC permet de relier deux objets électroniques s'ils disposent d'une puce répondant à cette norme. Il gère la mise en relation. Derrière, les transferts de données éventuels se feront en Bluetooth (communication sans fil de courte portée donc). On peut par exemple effleurer une enceinte avec son smartphone pour diffuser de la musique dans une pièce. Une mise en contacte des deux appareils une à deux secondes et c'est parti pour une chaude soirée dansante ! Pour aller plus loin, n'hésitez pas à consulter notre astuce geek dédiée au NFC .

En savoir +
Facebook, Google, YouTube, Apple, Samsung… retrouvez toutes nos astuces geek

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter