The Amazing Spider-Man 2 : faut-il craquer pour le jeu vidéo ?

The Amazing Spider-Man 2 : faut-il craquer pour le jeu vidéo ?

DirectLCI
JEUX VIDEO - Alors que The Amazing Spider-Man 2 vient tout juste de sortir sur ls écrans, le jeu vidéo arrive en magasin. Faut-il craquer ? Notre verdict.

Si on vous dit que l'Oncle Ben s'est fait sécher ou fumer, ne pensez pas tout de suite à un quelconque plat à base de riz mais bien au drame familial vécu par Peter Parker, alias Spider-Man. S'il existe depuis des décennies de jeux inspirés des histoires de l'homme araignée ( 1982 sur Atari VCS 2600 par exemple ), rares sont ceux à être restés dans les annales et cet Amazing Spider-Man 2 devrait fort logiquement suivre la même tendance. Un titre qui tente évidemment de surfer sur l'engouement des kids pour le film éponyme qui vient tout juste de sortir.

Dans ce jeu, le joueur incarnera le tisseur à travers les rues de New York. Les environnements sont vastes (et vides) alors que Spider-Man s'accroche d'immeuble en immeuble ou grimpe sur les façades des buildings pour y accomplir différentes missions comme neutraliser un adversaire, retrouver un objet ou secourir des innocents piégés par un incendie. Jeunes et moins jeunes parviendront sans mal à progresser dans ce titre qui donne parfois l'impression qu'il suffit d'appuyer n'importe comment sur les boutons de la manette pour se défaire des ennemis ou bien zigzaguer au bout d'une toile entre les buildings.

Un jeu vidéo pour les fans et les collectionneurs

Les inconditionnels des Marvel retrouveront bien entendu ici une belle brochette d'ennemis incontournables qu'il faudra défaire lors d'affrontements un peu plus délicats. Dommage néanmoins que la réalisation globale ne soit pas à la hauteur. La version PlayStation 4 du jeu ressemble étrangement à un titre de la génération précédente ! Pourtant, les développeurs américains de Beenox (pourtant habitués aux jeux Spider-Man) avaient tenté d'ajouter quelques bonnes idées de gameplay comme celle, sans doute inspirée du jeu InFamous, de gérer la réputation, bonne ou mauvaise du héros. Mais la mécanique ne fonctionne hélas pas.

Reste quelques clins d'œil que les fans absolus sauront sans doute apprécier comme cette boutique de comics tenue par Stan Lee (le père fondateur de Marvel) que le joueur va secourir dès le début de la partie. Une boutique dans laquelle il sera possible de retrouver des affiches ou des planches de BD glanées ici ou là lors de son périple dans New York. Néanmoins, ces quelques bonus se contentent de survoler la mythologie Marvel en général et celle de Spider-Man en particulier. Sans être un ratage total, mais juste un titre opportuniste, cet Amazing Spider-Man 2 là aurait sans doute mérité d'être commercialisé à petit prix pour bénéficier d'au moins un réel atout.

Un jeu PS4 et Xbox One vendu 59,99 euros, PS3 et Xbox 360, WiiU 49,99 euros

Plus d'articles

Lire et commenter