"The Day We Fight Back" : une journée de contre-attaque face à la NSA

"The Day We Fight Back" : une journée de contre-attaque face à la NSA

DirectLCI
MILITANTISME CONNECTÉ – Le 11 février prochain, plusieurs associations appellent les sites internet à manifester en ligne contre la surveillance massive menée par l'agence américaine de renseignement.

Combattre la surveillance massive, voilà l'objectif de l'opération " The Day We Fight Back ". Ce "jour où nous contre-attaquons" aura lieu le 11 février prochain. Initiée par plusieurs associations militantes dont la célèbre Electronic Frontier Fondation , l'action a pour but de dénoncer "une notion que chacun de nous vit dans une société originellement libre : la surveillance de masse".

Pour contester le système de surveillance des échanges électroniques généralisée par la NSA, l'initiative propose aux sites voulant y participer d'afficher une bannière. Celle-ci appelle les citoyens à contacter le Congrès américain pour protester contre cette pratique. Les organisateurs appellent également les sites non-américains à faire de même en adaptant la bannière avec les coordonnées des institutions locales.

Hommage à Aaron Schwartz

L'opération est également une forme d'hommage à Aaron Schwartz, dont le portrait illustre son site. Le jeune homme, mort à 26 ans le 11 janvier 2013 vraisemblablement par pendaison, avait été accusé de la publication de 4,8 millions d'articles scientifiques. Ces derniers étaient Initialement disponibles au sein de la base de données JSTOR qui en rassemble des millions pour les mettre à la disposition des universitaires.

Si l'organisation n'avait alors pas entrepris de poursuites judiciaires, le procureur des Etats-Unis l'avait fait pour cause de fraude électronique. Il encourait alors une peine de prison de 35 ans et un million de dollars d'amende. Beaucoup ont vu un lien direct entre ces risques judiciaires et son suicide présumé. De quoi en faire une icône auprès des défenseurs de libertés individuelles sur Internet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter