Greta Thunberg, Netflix, Niska… : les mots-clés qui reviennent le plus sur les bios Tinder

Greta Thunberg, Netflix, Niska… : les mots-clés qui reviennent le plus sur les bios Tinder
High-tech

GÉNÉRATION - Tinder est-il toujours le réseau de rencontres des 25-30 ans en quête de "match" d’un soir ? La plateforme livre les grandes tendances de l’année 2019 en France et à travers le monde pour tout savoir de l’utilisateur qui "swipe ou non", de ce qu’il cherche et ce qu’il est.

Tinder dresse le bilan de l’année 2019, en France et dans le monde, sur son service en passant au crible les usages, centres d’intérêt et interactions de ses membres afin de définir le portrait-robot de son utilisateur. Et sans surprise, les 18-25 ans, plus communément appelés Génération Z ou Gen Z, ont fini par y prendre le pouvoir. Ils représentent désormais la majorité des utilisateurs de la plateforme de rencontres.

Lire aussi

Le climat et le changement en tête des envies

Et que veut cette Gen Z ? Du changement à en croire ce "Year in Swipe" de Tinder. A regarder de plus près les bios des membres, les mots "changement", "engagement" et "bio" ont ainsi la cote et ont été les plus utilisés cette année. Une envie de faire bouger les ligne car le mot suivant le plus intégré aux bios des utilisateurs Tinder est "environnement". Et sans surprise, Greta Thunberg est désormais bien plus souvent mise en avant dans les textes de présentation des Français qu’Antoine Griezmann ou Kylian Mbappé. "La nouvelle génération souhaite rencontrer une personne, non pas seulement pour ‘matcher’ mais aussi pour s’engager", indique Tinder dans son rapport. 

Bref, exit les voyages (qui sont au contraire trois fois plus cités par les utilisateurs de la génération Y) pour la Gen Z. Désormais, on parle causes ou missions avant tout. Même si Netflix reste énormément mentionné…

Côté musique, le fossé se creuse entre les générations. Si les Millennials sont nostalgiques des années rock comme leurs parents (Pink Floyd, Rolling Stones, AC/DC, Led Zeppelin…), les 18-25 ans sont plutôt branchés musique francophone et surtout rap. Angèle est par exemple l’artiste la plus mentionnée dans les bios Tinder en France. 

Niska, 47 ter, Moha La Squale, bbno$, Gambi, Damso et Lorenzo font quant à eux partie des artistes les plus écoutés via Spotify et présents dans le Top 10 des titres affichés dans les bios.

Comment matcher sur Tinder en 2019 ?

Tinder s’est aussi amusé à regarder ce qui a fait matcher ou non sur sa plateforme cette année. Petite surprise : si se revendiquer vegan fut important par le passé, cela ne semble plus être aussi attrayant. Tinder France a noté une baisse du nombre de personnes, tous âges confondus, affichant leur veganisme. En revanche, être vegan en Espagne est l’un des traits les plus mis en avant par la Gen Z, tout comme féministe.

L’été est toujours la saison des rencontres. La France compte le plus grand nombre de matches Tinder le mois de juin venu. Mais les Japonais restent ceux qui "swipent" le plus. Les Tokyoïtes devancent ainsi les habitants de Varsovie (Pologne) et ceux d’Oslo (Norvège). Paris n’apparaît qu’en 7e position des villes où les utilisateurs swipent le plus.

Enfin, on drague aussi toujours en emoji sur Tinder. Plus de 300 millions ont trouvé place dans les bios et notamment le fameux "Facepalm" (la main sur le visage pour montrer sa consternation). Son utilisation a grimpé de 41% à travers le monde. L’émoji Pintes de bière a aussi trouvé ses adeptes, reléguant le verre de vin rouge au-delà du Top 20 des emoji les plus utilisés (mais si ce dernier y est encore pour les Millennials). 

En vidéo

Les chiffres-clés de Tinder

A noter que l’émoji arc-en-ciel effectue aussi une poussée mondiale (+15%) et vient s’ajouter à la fonction "More genders" (autre qu’homme ou femme) qui a vu son utilisation croître de 30% en 2019.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent