Tous les iPhone 6s n’ont pas la même autonomie, mais Apple veut rassurer

High-tech

SMARTPHONES — Le processeur du dernier iPhone, fabriqué par deux sociétés différentes, montrerait une importante différence d’autonomie. Mais Apple dément et pointe du doigt les procédures de test.

L’autonomie de votre iPhone 6s (et 6s Plus) peut-elle être différente de celle de l’exemplaire de votre voisin, pourtant acheté au même prix ? C’est ce qu’ont remarqué plusieurs sites américains cette semaine après plusieurs tests d’autonomie des nouveaux modèles d’Apple.

Ainsi, la batterie de certains exemplaires aurait une autonomie inférieure de 20 à 30 % à d’autres. C’est le processeur A9 d’Apple qui serait ici en cause. Conçu par la marque, il est cependant fabriqué dans les usines de sous-traitants, en l'occurrence TSMC et Samsung. Et c’est celui fabriqué par ce dernier qui pose problème : le processeur chauffe plus et consomme plus d’énergie.

Une différence de 2 ou 3 % selon Apple

Mais dans une réaction auprès de TechCrunch , Apple nie l’ampleur du problème constaté dans ces conditions de test. “Certains tests de laboratoires entraînent une lourde charge continue de travail pour le processeur jusqu’à ce que la batterie se vide ne sont pas représentatifs d’une utilisation réelle, puisqu’ils impliquent de laisser le processeur à son état maximal de performances pendant une durée irréaliste”, explique la marque.

“C’est un moyen trompeur de mesurer l’autonomie réelle. Nos tests et les retours des utilisateurs montrent que la véritable autonomie sur les iPhone 6s et 6s Plus, même en prenant en compte les différences entre composants, ne varie que de 2 à 3 %”, conclut-elle. Tempête dans un verre d’eau ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter