Trackpad, Touch Bar, design... : ces 5 choses qu'on aime bien sur le nouveau MacBook Pro

High-tech
DirectLCI
PRISE EN MAIN - Présenté lors de la keynote d’Apple jeudi, le nouveau MacBook Pro est passé entre les doigts de LCI.fr pour une première prise en main. Touch Bar, Touch ID, nouveau clavier… On fait le point sur les cinq choses à retenir de ce nouveau produit.

Voilà 25 ans qu'Apple tente d'innover en permanence pour ses ordinateurs portables. Du Laptop un peu encombrant présenté pour la toute première fois au dernier MacBook Pro dévoilé ce jeudi à Cupertino (Californie), la marque à la pomme n'a eu de cesse de repenser, définir et redéfinir les standards pour son produit, l'affiner, l'alléger et lui donner de nouvelles perspectives.


Pour le nouveau MacBook Pro, la volonté a été respectée et même renforcée. Du design du châssis aux principales fonctionnalités, tout a été refondé. Fondamentalement, ce MacBook Pro ne bouleverse pas les habitudes. Il les enrichit.


En attendant d'avoir un jour un écran totalement tactile sur ses MacBook, Apple y vient progressivement, à pas feutrés et colorés. Car du tactile, le firme du Cupertino en a injecté une quantité savamment dosée, mais sans en faire trop. Presqu'intuitivement. Le toucher est plus que jamais le maître-mot de cette nouvelle mouture. Le toucher qui rassure avec l'ajout du Touch ID pour renforcer la sécurité. Le toucher qui facilite la vie avec un clavier beaucoup plus ergonomique, rendant la frappe plus rapide et efficace. Le toucher enfin qui démultiplie les possibilités et paraît donner de super pouvoirs encore plus simples avec l'innovation marquante de cette cuvée 2016 du MacBook Pro : la Touch Bar.

NOTE : le modèle de MacBook Pro que nous avons pu prendre en mains plusieurs heures ne comportait pas de Touch Bar. La première impression de la nouvelle barre Retina de fonctions a été faite en salle de démonstration durant plusieurs minutes. Une utilisation plus approfondie permettra de tirer davantage de conclusions de son apport.

Cinq innovations incontournables

Touch Bar, l'arrivée des fonctions tactiles

Adieu la barre physique de fonctions et tous ses F ! Bonjour… plein de barres de fonctions digitales. Cette Touch Bar Retina qui vient s'ajouter en haut du clavier est avant tout une façon de transposer la gestuelle de l'iPhone et sa simplicité aux MacBook Pro auquel elle offre une multitude de possibilités. Raccourcis pour les mails, emojis à portée de doigt pour les messages, visionneuse et prévisualisation des photos avant de les modifier, fonctionnalités pratiques pour Excel ou encore barre de scratch pour DJ : elle sait tout faire pour vous simplifier les usages. Et elle se configure aussi selon les envies de l'utilisateur. Car c'est là sa force : l'adaptabilité. 


> Nos premières impressions sur la Touch Bar 

Le Touch ID renforce la sécurité

Ne cherchez plus le traditionnel bouton de mise en marche ou de sortie de veille sur les MacBook Pro avec Touch Bar, il a tout bonnement disparu. À sa place, un petit carré noir à l'extrême droite de la nouvelle barre de fonctions intègre le capteur de reconnaissance digitale Touch ID pour la toute première fois. C'est lui qui va vous permettre de déverrouiller l'ordinateur sans avoir à taper de code. Il vous sera également possible de basculer d'une session à l'autre car le Touch ID peut gérer jusqu'à 5 profils. Même si une session est ouverte, vous posez votre doigt, l'ordinateur vous reconnaît et affiche votre nom sur la nouvelle barre de fonctions tandis que la session bascule vers un nouveau profil reconnu.


Touch ID annonce aussi l'arrivée d'Apple Pay sur MacBook Pro. Vos données bancaires n'ont plus à transiter vers des sites d'achat. Elles sont cryptées dans votre empreinte qui permet de valider votre commande.

Le clavier plus ergonomique

Apple l'avait initié sur son MacBook de 12 pouces. Si l'ordinateur avait reçu un accueil mitigé, le clavier avait été largement salué. Et il apparaît désormais sur le nouveau MacBook Pro. Les touches du clavier semblent plus resserrées, mais elles sont pourtant plus larges qu'avant. La sensation de frappe sur des touches bien plus rasantes paraîtra étrange de prime abord, mais on s'habitue très vite à ces touches au mécanisme papillon de 2e génération (elles semblent osciller sous nos doigts). Une fois passé le besoin de taper comme un fou dessus, on réalise à quel point l'expérience de frappe est nettement améliorée. Les doigts glissent et sont plus fluides.

Le trackpad

Comme depuis l'avènement du modèle précédent en 2015, le trackpad du MacBook Pro conserve ses spécificités Force Touch (différents clics pour des fonctionnalités diverses). Mais il voit surtout pratiquement deux fois plus grand sur le modèle 13 pouces comme sur son homologue de 15 pouces. Une large surface pour multiplier les idées et utilisation. Il vous sera ainsi plus facile de "dessiner" sur le trackpad pour peaufiner votre œuvre sur Photoshop. Etant un peu plus large qu'avant, vos poignets auront tendance à aller errer sur cette zone. Mais pour le moment, cela n'a causé aucune gêne. Une chose est sûre : vu sa facilité d'utilisation, le trackpad devrait inspirer plus d'un développeur d'applis.

Un design plus fin, allégé et repensé

Apple reste fidèle à son design métallique, mais réduit ses dimensions en le rendant moins encombrant (plus de 20% moins volumineux) et l'allège sérieusement (200 g de moins que le précédent MacBook Pro, de 1,36 kg à 1, 8 kg). Même en le mettant à côté d'un MacBook Air, on constate une nette différence. L'absence de ports USB, HDMI ou Thunderbolt, tous remplacés par des ports USB-C, explique aussi l'affinement général de la partie clavier.


L'écran Retina, plus lumineux et précis qu'avant, tend à repousser nettement les bords et à occuper la quasi totalité du cadre. Gain de place nécessaire, les haut-parleurs ont également été  repensés et légèrement décalés dans l'ordinateur même si leur espace est plus large sur les côtés du clavier. En écoutant de la musique, on réalise à quel point le son a été modifié. Si les basses sont assez présentes, le son paraît plus spatial grâce aux haut-parleurs stéréo et de qualité (nous avons écouté du Adele et un morceau un peu plus rythmé). Et côté son, un autre changement de taille à signaler : il n'y a plus l'emblématique son Apple au démarrage de l'ordinateur. Pas plus que la pomme qui s'allume  à l'arrière de l'appareil, remplacée par un logo métallisé.



MacBook Pro avec Touch Bar - Disponible en deux couleurs (argent et gris sidéral), deux tailles (13 et 15 pouces) : à partir de 1 999 € - MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar : à partir de 1 699 €.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter